Test Vasco Translator M3 : un couteau-suisse en matière de traduction

I. Présentation

Après vous l'avoir présenté dans un article d'actualité à l'occasion de sa précommande, je vous propose désormais un test complet du traducteur électronique Vasco Translator M3.

Pour rappel, le fabricant Vasco Electronics, spécialisé dans les traducteurs électroniques et leader sur le marché européen a lancé ce traducteur fin novembre 2020.

⭐ Retrouvez également notre test du traducteur Vasco Mini 2

Le traducteur Vasco Translator M3 est proposé en 6 coloris différents et dans cet article nous verrons ensemble la version "Arctic White". Il intègre un écran couleur tactile de 2.0 pouces avec une résolution QVGA.

Comme pour le modèle Vasco Mini 2, celui-ci intègre directement une carte SIM avec un accès à Internet gratuit et illimité : de quoi profiter des traductions n'importe où, à condition d'avoir du réseau. La carte SIM intégrée fonctionne dans 200 pays et la carte des pays "compatibles" est disponible sur le site de Vasco Electronics. En complément, le traducteur intègre du Wi-Fi. Malgré cette connectivité constate, le fabricant annonce une autonomie jusqu'à 5 jours pour son appareil.

Pour les traductions, cet appareil est compatible avec plus de 70 langues différentes. Vasco Electronics annonce un taux de précision des traductions de l'ordre de 96%.

En complément de cet article, voici un unboxing en vidéo accompagné par la démonstration des fonctionnalités de traduction classique, TranslaCall et Traduction photo.

II. Package et design du Vasco Translator M3

La boîte entièrement noire, mais élégante, renferme le traducteur et ses accessoires, le tout très bien emballé. Nous avons le droit à un guide de démarrage rapide, à un câble USB-C et son chargeur mural associé, ainsi qu'une coque de protection transparente en plastique souple et une dragonne.

Test Vasco Translator M3

Le traducteur Vasco M3 se veut élégant et cette version Artic White est très jolie. Le produit est travaillé d'un point de vue esthétique et bien qu'il soit blanc, il ne semble pas salissant. Le dos de l'appareil sera de toute façon protégé par la coque plastique fournie. J'ai remarqué également que l'appareil était agréable à tenir en main, car il est léger et doux au toucher, le plastique n'est pas rugueux, il y a un travail sur la texture qui est vraiment intéressant. Avec ces premiers éléments et ces détails, on remarque rapidement que l'appareil vise le haut de gamme.

Sur le dessus de l'appareil, on retrouve deux micros, alors qu'en dessous, il y a également deux autres micros, ainsi que la prise Jack et le port USB-C. Il y a également l'encoche pour positionner la dragonne. Sur le côté gauche se situe un bouton pour gérer le volume ainsi que l'accès au slot où il y a la nano-SIM fournie par Vasco. Sur le côté droit, il y a un autre bouton qui permet d'allumer ou d'éteindre l'appareil, ainsi que de faire "retour" lorsque l'on navigue dans les menus. Enfin, sur l'arrière se situent le haut-parleur, et la caméra accompagnée du flash. La caméra va permettre d'utiliser la fonctionnalité "Traduction photo" que l'on verra dans la suite de ce test.

La POWERBOX de Vasco Electronics

La POWERBOX est un kit de recharge proposé par Vasco et vendu en complément pour 49 euros. La sacoche de rangement est de très bonne qualité, elle est bien dure et l'intérieur très doux au toucher, comme vous pouvez le deviner en regardant les photos ci-dessous. Voici les dimensions de la sacoche : 18 x 24 cm.

Elle contient une batterie externe de 10 000 mAh et son câble microUSB, un chargeur allume-cigare avec 3 ports USB, ainsi qu'un chargeur mural avec 3 ports et deux adaptateurs secteurs (UE et UK).

J'ai pu constater que la batterie tient plusieurs jours en mode veille. Sur un autre modèle de la marque et d'ancienne génération, certains utilisateurs ont rencontrés un problème avec la batterie : après plusieurs mois sans utilisation, la batterie était HS. J'ai questionné Vasco Electronics à ce sujet et ils m'ont confirmés que ce problème était résolu sur le Vasco Translator M3.

III. Utilisation du traducteur

Lorsqu'on initialise le Vasco M3, il faut choisir deux langues : notre langue maternelle et la langue dans laquelle on souhaite traduire ce que l'on dit. Dans la pratique, grâce aux deux boutons sous l'écran, nous pourrons traduire dans un sens ou dans l'autre, en fonction du bouton utilisé. Ce qui est très pratique notamment pour entamer une conversation avec quelqu'un.

L'écran tactile est de bonne qualité, aussi bien au niveau de la résolution que de l'angle de vue : vous pouvez être assez loin de l'appareil, l'écran reste bien visible. J'ai utilisé l'appareil plusieurs heures, le tactile réagit bien.

Note : le flash de la caméra peut être utilisé comme lampe torche 😉

Dans la pratique pour réaliser des traductions simples, il suffit de rester appuyer sur le bouton (haut ou bas, en fonction du sens de traduction), de parler et d'attendre que l'appareil effectue une traduction. Par exemple :

  • Où se situe le restaurant le plus proche ?
    • Traduction en Espagnol : Dónde está el restaurante más cercano ?
    • Traduction en Anglais : Where is the nearest restaurant ?
  • Vasco est une société spécialisée dans les traducteurs électroniques
    • Traduction en Espagnol : Vasco es una empresa especializada en traductores electrónicos
    • Traduction en Anglais : Vasco is a company specializing in electronic translator

Ces traductions viennent alimenter l'historique au fur et à mesure. Vous pouvez les rejouer à tout moment, à moins d'effacer l'historique. Vous pouvez vous envoyer votre historique des traductions par e-mail.

Ensuite, pour accéder aux fonctionnalités avancées comme la traduction photo, le MultiTalk ou encore TranslaCall pour la traduction des appels téléphoniques, il faut appuyer sur le menu en haut à droite. La liste des fonctionnalités s'affiche, il suffit de choisir. Pour plus de détails sur TranslaCall et la traduction photo, je vous réoriente vers ma vidéo où il y a une démo ?.

Concernant la fonctionnalité MultiTalk, elle permet à plusieurs personnes de réaliser une conversation par tchat. Que vous soyez équipé d'un traducteur Vasco Translator M3 ou simplement d'un smartphone avec l'application MultiTalk installée, vous pouvez rejoindre la conversation. Chaque participant rejoint la conversation en précisant sa langue et l'application s'occupe du reste.

L'application MultiTalk va traduire automatiquement les messages dans votre langue, peu importe les langues utilisées par les autres participants. Il y a une formule gratuite de l'application et une formule payante : vous pouvez utiliser cette application même si vous n'avez pas ce traducteur. Depuis le smartphone, il faut créer un compte pour utiliser l'application. Ensuite, un participant crée une conversation et les autres peuvent rejoindre grâce au code de réunion qui sera communiqué.

Sur les images ci-dessous, vous pouvez voir dans la pratique l'application MultiTalk, où la conversation est la même. Un participant est en français, l'autre en anglais. Chacun voit le texte dans sa langue, sans se rendre compte que c'est traduit.

 

IV. Conclusion - Test Vasco Translator M3

Il est l'heure de conclure ce test Vasco Translator M3. Comme je le disais dans ma vidéo, le Vasco M3 est un vrai Couteau-Suisse en matière de traduction grâce aux fonctions variées qu'il propose. J'ai apprécié la variété des fonctionnalités, que ce soit la traduction des appels téléphoniques, la traduction photo ou encore le MultiTalk. Les traductions sont fiables et on arrive à se comprendre grâce à ce traducteur malgré que l'on ne parle pas la même langue : c'est ce qu'on lui demande, ça tombe bien. Forcément, tout cela a un prix et ce n'est pas donné : 289 euros.

L'intérêt de cet appareil en comparaison de la traduction avec votre smartphone, c'est les diverses fonctionnalités bien sûr, mais aussi le forfait Internet illimité et gratuit. Il n'est pas nécessaire de consommer son forfait mobile pour les traductions voire même de prendre une option supplémentaire puisque le traducteur intègre le nécessaire.

Vasco Electronics nous propose un très bon produit, avec un design travaillé et performant sur les traductions.

Retrouvez le traducteur sur la page suivante : ⭐ Vasco Translator M3 sur le site officiel

Pour le moment, le Vasco Translator M3 est victime de son succès : il n'est plus en stock et Vasco Electronics annonce sur son site officiel qu'il sera livré à partir du 13 janvier 2021. Vous pouvez toujours l'acheter mais il faudra être patient pour la livraison. Ceci explique également pourquoi il n'est pas sur Amazon.

Vasco Translator M3

289 €
9

Package / design

9.0/10

Fonctionnalités / utilisation

9.5/10

Autonomie

8.0/10

Pertinences des traductions

9.5/10

Points positifs

  • Internet gratuit et illimité (à vie)
  • Design très sympa !
  • Fonctions de traductions innovantes
  • Accessoires : dragonne, chargeur et coque

Points négatifs

  • -
Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 3038 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.