Test Xiaomi Mi Box 3 : adoptez Android TV pour 60 euros

I. Présentation

Bien que certains téléviseurs intègrent Android TV nativement, ce n'est pas le cas de tous les modèles, certaines TV ont un OS "fait maison" et surtout tout le monde n'a pas une "Smart TV" ! C'est là qu'interviennent les Box TV, appelées également Box multimédia. Il en existe des dizaines de modèles sur le net... Le produit proposé par Xiaomi et qui fait aujourd'hui l'objet de ce test, est surement l'un des plus répandu.

Dans cet article, je vous donne mon avis sur la Xiaomi Mi Box 3 après plusieurs semaines d'utilisation.

Caractéristiques Xiaomi Mi Box 3 :

- Interface vidéo : HDMI
- Interface audio : combo Jack/SPDIF
- Connexion réseau : Wi-Fi (802.11a/b/g/n/ac) - Pas de RJ45
- Connexion Bluetooth / Infrarouge : Oui / Oui
- Port(s) USB : 1 x USB 2.0
- Lecteur de cartes : Non
- Tuner TNT : Non
- Télécommande : Oui
- Système : Android TV 6.0+
- Dimensions : 101 x 101 x 19.5 mm

Avant de poursuivre ce test sur l'utilisation de la Box Xiaomi, voici quelques informations concernant les alternatives à cette box, sa connectique, son espace de stockage ainsi que le fonctionnement de la télécommande.

Les alternatives à la box Xiaomi

La box Xiaomi est moins coûteuse que la box Nvidia Shield TV qui est également réputée et bien répandue dans nos salons. A côté de cela, on retrouve sur le marché de nombreuses box provenant de constructeur méconnus, il y aurait même de quoi s'y perdre. La Box Nvidia se montrera particulièrement efficace dans les jeux vidéos, mais si vous n'avez pas besoin de cette fonctionnalité vous pouvez être freiné dans votre investissement... Pour faire plaisir aux fans d'Apple (et aussi parce que c'est une très bonne box), je cite l'Apple TV 4K.

Puisqu'il existe plusieurs modèles de box Xiaomi, je précise que le test concerne la Xiaomi Mi Box 3 avec la référence MDZ-16A-AB.

Une connectique limitée

Avec une connectique HDMI respectant la norme 2.0a, une sortie audio combo "SPDIF/Jack" et un port USB 2.0, Xiaomi a fait le choix d'inclure le strict minimum à son boitier multimédia.

Précisions : Il est à noter que cette sortie HDMI gère les flux Full HD mais aussi 4K avec une prise en charge du HDR10. Quant au port USB il est capable de lire une clé USB ou un disque dur externe, à condition que le système de fichiers FAT32 soit utilisé.

Vous remarquerez l'absence d'un port Ethernet RJ45. Effectivement, la box Xiaomi intègre le Wi-Fi seulement, ce qui n'est pas gênant en soit même si au niveau des performances c'est toujours mieux avec un câble. Si vous souhaitez vraiment du RJ45, il faudra s'orienter vers un adaptateur USB vers Ethernet.

L'espace de stockage

L'espace de stockage interne est de 8 Go, sans possibilité d'ajouter une carte microSD, l'espace interne est alors réduit à 5 Go disponible pour l'utilisateur. Finalement, on comprend assez rapidement que les données doivent être stockées ailleurs et que la box Xiaomi sert de lecteur : utilisez un NAS est surement l'idéal, sinon une clé USB.

A moins que finalement vous souhaitez faire principalement une chose : le streaming, auquel cas il n'est pas utile d'avoir un espace de stockage important.

La télécommande

La télécommande en elle-même intègre le strict minimum en terme de boutons : ON/OFF, pavé directionnel avec touche centrale "OK", retour en arrière, retour au menu principal, gestion du volume, et aussi l'activation de la fonction de commande vocale. En effet, la box est équipée d'un micro.

Attention, il n'y a pas un véritable assistant vocal en écoute active qui permettrait de réagir à un "OK Google", il faut activer la fonction quand on souhaite l'utiliser. L'assistant sera livré avec la prochaine upgrade d'Android TV sur cet appareil.

Bien que sur l'avant du boitier il y ait un récepteur infrarouge, il n'est pas utilisé par la télécommande Xiaomi. Celle-ci fonctionne en Bluetooth. Par contre, si vous souhaitez utiliser une télécommande universelle en infrarouge, alors ce sera possible !

II. Initialisation de la Xiaomi Mi Box 3

Après avoir connecté votre Box TV au téléviseur, il va falloir l'initialiser. Ceci est relativement simple, la première étape consiste à établir la connexion Bluetooth entre la télécommande et la Box. Ensuite, il suffit de se laisser guider par l'assistant pour connecter sa box au réseau local, connecter son compte Google, etc. Dès que c'est fait, on arrive sur le menu d'accueil où l'on va pouvoir commencer à profiter d'Android TV !

III. Android TV et les applis

Déjà, ce qu'il faut savoir c'est que cette box tourne aujourd'hui sur Android TV 6.0 : mais alors qu'attendent les développeurs pour nous sortir une version Android Oreo ou Android Pie ? En juillet dernier, Xiaomi avait entamé le déploiement d'Android TV 8.0 (Oreo) mais il y avait d'énormes bugs... poussant le constructeur a stopper le déploiement de cette update.

Passez cette déception, on peut se concentrer sur ce que la Mi Box est capable de nous proposer pour le moment. Équipée du PlayStore de Google, elle ouvre déjà de base de nombreuses possibilités.

Une belle mésaventure avec Android TV

Un beau jour, j'allume la Box pour poursuivre le test, et là mauvaise surprise : elle ne veut plus se connecter à mon Wi-Fi (via la Freebox). Je tente de redémarrer la Box TV... Toujours pareil... La box Free... Toujours pareil. Je me dis je vais réinitialiser complètement la Box Xiaomi : toujours pareil. Pourtant le réseau Wi-Fi diffusé est bien en 2.4 GHz. Si je connecte la Mi Box sur mon smartphone en point d'accès, ça fonctionne, mais ça ne résout pas mon problème.

Au final, je n'ai jamais réussi à corriger ce problème... La Box ne semble pas s'être mise à jour car elle était toujours en Android 6.0. Au final, j'ai trouvé une version Android TV Oréo sur Internet, que j'ai installé en passant la Mi Box en mode recovery, et là ça fonctionne. L'avantage c'est que j'ai passé manuellement la Mi Box sur Android TV 8.0 mais par contre cette mésaventure est décevante et pose des questions quant à la stabilité du système...

Je me dis que quelqu'un qui se veut simple utilisateur et n'a pas de connaissance particulière, va se retrouver bloqué et ne pourra plus utilisé sa Mi Box. Vraiment dommage.

L'utilisation Multimédia

Votre Xiaomi Mi Box peut vite devenir un réel lecteur de Streaming grâce aux nombreuses applications que vous pourrez récupérer sur le PlayStore : Netflix, MyCanal, RMC Sports, Molotov.tv, YouTube, etc... et même BeinSports Connect ! Vous pourrez accéder à vos programmes favoris depuis votre téléviseur.

D'ailleurs, en ce qui concerne le streaming : ça fonctionne bien sur flux Full HD avec la connexion Wi-Fi de l'appareil, mais par contre pour du flux 4K il peut y avoir des saccades et des "pauses" le temps que l'image soit mise en tampon. Bien entendu, dans tous les cas pour du flux streamer depuis Internet, il vous faudra une - très - bonne connexion. Reste la solution de l'adaptateur "USB to Ethernet" pour palier à ce problème.

Compatible "Google Cast"

Avec sa compatibilité Google Cast, la Mi Box vous offre des fonctionnalités similaires à la clé Chromecast de Google : depuis votre smartphone, votre PC ou votre tablette vous pourrez "caster" (diffuser) du contenu sans-fil sur votre téléviseur !

Les jeux-vidéos sur la Mi Box

Qui dit PlayStore, dit accès à des millions d'applications, y compris des jeux ! Bon déjà pour jouer, soyons d'accord : ce n'est pas avec la télécommande de la Mi Box que vous allez le faire. A la limite au Tétris ; et encore.

Il sera nécessaire d'acquérir une manette si vous n'en avez pas déjà une. Bien entendu, Xiaomi propose son gamepad : Xiaomi Gamepad.

En ce qui concerne le rendu, ce n'est pas à la hauteur de la Nvidia Shield bien que les jeux tournent bien. On voit clairement que le but de la Mi Box n'est pas une box orientée gaming, la faute à une puce graphique un peu faiblarde.

Des problèmes avec le Wi-Fi ?

J'ai eu des soucis de connexion avec la Box, surement la faute à une mise à jour système... Où il s'avère que la Mi Box refuse de se connecter à ma Freebox. Au début ça fonctionnait parfaitement, maintenant il n'est plus possible de se connecter au Wi-Fi, vraiment gênant. Après réinitialisation de la box, le problème persiste. Au final, j'ai dû mettre à jour manuellement la Box vers Android TV 8.0 et maintenant ça fonctionne très bien, après plusieurs heures d'utilisation, elle est restée stable. Je ne veux pas généraliser ce problème de connexion au Wi-Fi, mais je souhaitais partager cette mauvaise expérience.

IV. Conclusion

Peu gourmande en place, l'appareil Xiaomi Mi Box 3 saura se faire discrète, que ce soit dans votre salon ou dans votre chambre, afin d'apporter une touche de connectivité supplémentaire à votre TV.

La mésaventure rencontrée (et que je ne dois pas généraliser) m'oblige quand même à me dire qu'il y a un souci de stabilité sur le système Android TV qui tourne sur la Mi Box de Xiaomi. Ce n'est que logiciel alors Xiaomi se doit de corriger ces bugs pour que l'expérience utilisateur soit pleinement satisfaisante, car le produit dans son ensemble est vraiment bon !

Le rapport qualité/prix est vraiment un argument pour la Mi Box 3 puisqu'elle se montre polyvalente tout en étant proposée à un tarif abordable (environ 50-60 euros). Si vous ne cherchez pas une Box pour faire une console de gaming sous Android comme avec la Nvidia Shield, mais plutôt pour la partie streaming, lecture de musiques, etc.... Alors ce produit est parfait !

Acheter Xiaomi Mi Box 3

Points positifs

  • Un système Android TV fluide et agréable à utiliser (bien que pas à jour et des fois un peu bancal...)
  • Compatibilité 4K, HDR et sortie audio optique
  • Un rapport qualité/prix très intéressant
  • Une connectivité Bluetooth et infrarouge
  • Recherche vocal, mais aujourd'hui on est habitué à mieux : OK Google ?!

Points négatifs

  • 5 Go d'espace de stockage disponible, c'est trop peu
  • Et pas de lecteur de carte SD/microSD
  • Pas d'Ethernet et le Wi-Fi qui montre ses limites
  • Le temps passe est Android TV 6.0 vieillit... Vivement la mise à jour pour tous !
  • Un système qui, parfois, bug complètement

Xiaomi vient de lancer il y a peu un nouveau modèle : la Xiaomi Mi Box S, un modèle qui embarque directement Android TV 8.1, une télécommande améliorée, mais toujours aussi peu de stockage interne et le port Ethernet est toujours manquant. Pas de gros changement en soi, mais une upgrade qui pourrait s'avérer intéressant à un prix toujours intéressant. En savoir plus sur la Xiaomi Mi Box S

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1761 posts and counting.See all posts by florian

2 pensées sur “Test Xiaomi Mi Box 3 : adoptez Android TV pour 60 euros

  • pas de navigateur internet, ce qui peux en gêner certain

    Répondre
  • Bonjour,
    Avec adaptateur usb ethernet, ça fonctionne bien.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.