Tester Windows 10 sur un VHDX

I. Présentation

Avec l'arrivée imminente de Windows 10 en version finale, et surtout la possible version RTM sortie cette semaine, j'imagine que vous allez être nombreux à vouloir tester cette versiologo-windows10-1n finale ou presque du prochain OS de Microsoft.

Plutôt que de formater votre PC ou de faire une VM, pourquoi ne pas créer un disque dur virtuel (VHD ou VHDX) et démarrer ensuite dessus ? C'est ce que nous allons voir dans ce tutoriel, où le prérequis est d'être sous Windows 8 ou Windows 8.1.

Ainsi, vous pourrez tester Windows 10 comme s'il était installé en dual boot sur votre machine, alors qu'il s'agit tout simplement d'un disque virtuel. Ceci permet également d'éviter de jouer avec ses partitions...

Au préalable, pensez à vous procurer un ISO de Windows 10.

Trois étapes sont nécessaires :

- Provisionner un disque virtuel VHDX avec Windows 10

- Préparer le disque dur virtuel au boot et l'ajouter au BCD

- Démarrer sur le VHDX et finaliser l'installation de Windows 10

On s'appuiera sur plusieurs tutoriels que j'ai déjà rédigé pour les deux premières étapes.

Manipulez votre système avec précaution, vous êtes responsable de vos manipulations.

II. Provisionner le disque VHDX avec Windows 10

Commencer par télécharger l'excellent script "Convert-WindowsImage.ps1" et si ce n'est pas déjà fait, autorisez sur votre machine l'exécution de scripts PowerShell. Si besoin, suivez mon tutoriel :

Modifier la politique d'exécution des scripts

Ensuite, on va passer à l'utilisation de Convert-WindowsImage, dont vous trouverez une utilisation détaillée et en mode graphique au sein de mon tutoriel : Utiliser Convert-WindowsImage

Sinon, il suffit d'ouvrir une console PowerShell en tant qu'admin et placez-vous dans le répertoire où se situe le script téléchargé avec la commande "cd" suivie du chemin. Ensuite, exécutez la commande ci-dessous après avoir compris son fonctionnement et adapté les paramètres (voir explications) :

.\Convert-WindowsImage.ps1 -SourcePath E:\sources\install.wim -VHDFormat VHDX -SizeBytes 20GB -VHDPath C:\VHDX\w10rtm.vhdx

- SourcePath : Chemin vers le fichier WIM contenant les sources d'installation, vous devez pour cela monter l'ISO de Windows 10 sur votre machine, il suffit de double-cliquer dessus et il va se monter dans un lecteur virtuel. Il suffit de modifier la lettre de lecteur si besoin, le chemin quant à lui sera identique.

- VHDFormat : Précise que l'on souhaite utiliser le format VHDX.

- SizeBytes : Précise la taille du disque dur virtuel maximale, 20GB permet d'obtenir un disque VHDX de taille maximale 20 Go. Ceci me parait suffisant pour tester car après le déploiement il reste 9.84 Go d'espace libre.

- VHDPath : Chemin où doit être créé le fichier VHDX

L'exécution de la commande peut prendre du temps, vous aurez les étapes de la création qui vont s'afficher dans la console PowerShell, et dans le répertoire de destination vous pourrez voir grossir le fichier VHDX au fur et à mesure.

III. Booter sur le VHDX Windows 10

Dans cette seconde étape, nous allons rendre bootable le disque dur virtuel en l'intégrant au magasin BCD. Pour cela, on applique mon tutoriel dédié au boot sur VHDX : Booter sur un disque virtuel VHDX

En résumé, voici ce qu'il faut faire :

- Monter le disque VHDX provisionné via Convert-WindowsImage (il suffit de double-cliquer dessus)

- Créez les fichiers de démarrage avec la commande suivante (invite de commande en tant qu'admin, vous devez modifier seulement la lettre du volume) :

bcdboot G:\Windows

- (Facultatif) Lister les entrées du magasin BCD pour vérifier la présence d'une nouvelle entrée avec la mention "vhd=" correspondante à notre VHDX. Si vous souhaitez renommer l'entrée, copiez l'identificateur et suivez l'étape suivante.

- (Facultatif) Renommez l'entrée si vous le souhaitez :

bcdedit /set {votre-id} description "Windows 10 RTM"

La modification est terminée, tout comme l'étape n°2 d'ailleurs.

w10-vhdx

IV. Finaliser l'installation

Je vous laisse le soin de redémarrer sur Windows 10 pour finaliser l'installation, où il faudra choisir votre langue, un nom d'utilisateur, etc... Vous connaissez le processus.

Remarque : Si Windows 10  démarre en priorité par rapport à Windows 8, vous pouvez modifier ceci en modifiant les paramètres de démarrage et récupération dans les paramètres systèmes avancés. Et inversement. Sinon, vous pouvez toujours passer par le panneau de configuration en mode "Metro" et dans récupération déclenchez un redémarrage avancé, qui vous permettra de choisir sur quel OS vous souhaitez démarrer.

windows10

Ensuite, vous disposerez des deux OS prêt à l'emploi et vous pourrez tester Windows 10 sereinement sans toucher à votre installation de Windows 8.1, le tout en attendant la version finale d'ici quelques jours...

PS : Tutoriel rédigé sous Windows 10 "RTM" depuis le navigateur Microsoft Edge 🙂

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 2000 posts and counting.See all posts by florian

6 pensées sur “Tester Windows 10 sur un VHDX

  • J’ai un soucis avec PowerShell en fait lorsque je lance une commande avec Convert-WindowsImage.ps1 rien ne se passe. Que je demande l’interface graphique ou bien une ligne de commande.
    Je suis suis sous Windows 8.1 64bits à jour.
    Je lance bien powershell (ou powershell ISE) en admin.
    La politique de sécurité est correctement configurée.
    Une idée ?
    Merci.

    Répondre
  • En fait j’ai trouvé la version 6.3 et tout fonctionne la version distribuée la 10 pose problème à priori.
    Si ma mésaventure peux aider.

    Répondre
    • Salut,

      Merci pour ce complément d’info, sinon une autre méthode : copier le contenu du script Convert-WindowsImage.ps1 dans la zone script de PowerShell ISE, et ajouter à la fin du script l’appel de la commande, par exemple :

      Convert-WindowsImage -ShowUI

      Ou alors la commande de création directe indiquée dans mon tutoriel. Ensuite, exécutez le script avec le bouton Play de PowerShell ISE est le tour est joué 😉

      Florian

      Répondre
      • Effectivement c’est un astuce que j’ai vu sur la page technet du développeur mais je trouve pas cette méthode pratique.
        Mais ça fonctionne aussi 😉

        Répondre
  • Merci Florian effectivement cette méthode est indiquée sur la page technet du développeur.
    Mais je trouve ça moins pratique.
    Bon dimanche.
    Samuel.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.