Trois manières de créer un site internet

Tous les jours, des nouveaux sites Internet voient le jour sur la toile, et bien que certains outils et services ressortent souvent lorsque l’on évoque la création d’un site web, il existe plusieurs façons de procéder. Je vous propose de comparer les avantages et inconvénients de trois manières possibles pour créer son site : développer son site soi-même, utiliser un éditeur de site en ligne, utiliser un CMS.

Première méthode : développer son site soi-même

Partir de rien. Voilà le défi proposé lorsque l’on souhaite développer soi-même son site Internet (ou le faire développer). Pour les débutants, cette mission s’annonce difficile surtout si vous avez l’ambition de produire un code respectant les bonnes pratiques, notamment en matière de sécurité.

Clairement, ce n’est pas simple, mais c’est faisable : suivez des formations, il y a beaucoup de tutoriels en ligne à ce sujet, notamment sur W3Schools. Beaucoup de motivation, beaucoup de temps, et surtout il ne faudra pas s’épuiser sur la longueur lorsque vous allez développer et faire évoluer votre site. Vous n’aurez pas de communauté pour vous aider ou de support technique, si ce n’est sur des forums où vous pourrez chercher de l’aide pour du debug ou du conseil.

Du point de vue budgétaire, vous pouvez estimer le coût de l’hébergement, mais en ce qui concerne le coût du développement, il sera très compliqué à estimer. Que vous soyez le développeur ou que vous faites développer votre site. Ceci représente clairement un avantage et peut faire peur de ne pas savoir où vous allez financièrement.

Finalement, à moins de vouloir quelque chose de très spécifique, et qui n’existe pas encore sous forme de modules dans un CMS, ou alors pour avoir une liberté totale sur le code source, il n’est pas évident que le développement depuis la base soit une bonne solution. Les deux autres méthodes que nous allons voir dans cet article, peuvent répondre à des besoins très divers et variés.

Deuxième méthode : utiliser un éditeur de site en ligne

Cette solution est sans aucun doute la plus simple, créer un site à l’aide d’un éditeur en ligne tel que Wix sera facilité grâce à plusieurs facteurs : vous ne gérez pas la plateforme d’hébergement, vous avez à disposition des exemples de design et mise en forme, vous avez du support technique, et en plus vous pouvez généralement effectuer un essai gratuit.

Pour convaincre, les éditeurs proposent un service où tout est inclus puisque vous bénéficiez d’un package qui va au-delà de la création du site internet. Sur Wix notamment, des outils de gestion professionnels sont disponibles comme la newsletter, les e-mails, la mesure de l’audience, et même la mise en place d’une boutique en ligne. La version de base est gratuite, et selon vos besoins, il faudra basculer vers un forfait premium pour ajouter des fonctionnalités supplémentaires à votre site.

Toute la partie technique est gérée par l’éditeur de site, ce qui permets de se concentrer sur la réalisation et la gestion de son site Internet, ce qui est l’essentiel. Vous n’aurez pas à déployer ou installer le moindre logiciel, la plateforme sera mise à disposition, prête à l’emploi, et en plus vous avez du support ! L’inconvénient, c’est que ce n’est pas toujours adapté à votre projet, notamment si vous voulez des fonctionnalités spécifiques qui ne seraient pas proposés.

Je répète ce que je disais au début : c’est bien la solution la plus simple et la plus rapide !

Troisième méthode : utiliser un CMS

Un CMS, c’est-à-dire un système de gestion de contenu, représente le juste milieu entre le développement d’un site depuis zéro et l’utilisation d’un éditeur de site en ligne. Le CMS, c’est une base solide, avec les fonctionnalités essentielles (gestion de comptes utilisateurs, de pages, d’articles, de galeries, etc.) mais à partir de cette base, vous devez construire votre œuvre ! Pour y parvenir, une solution : les plug-ins. Soit, vous utilisez des plug-ins gratuits, soit des payants ou vous pouvez aussi développer vos propres plug-ins, que vous devrez rendre compatible avec votre CMS. Ceux pour qui le terme « plug-in » est abstrait, sachez qu’un plug-in (module) va venir se greffer à votre CMS pour ajouter des fonctionnalités supplémentaires (exemple : création de formulaire, gestion des commandes, optimisation pour le référencement, etc.).

Au niveau du design, c’est le même principe avec les thèmes, où chaque thème apportera un design de base, et un lot de fonctionnalités. Il s’agit d’un choix très important, mais qui n’est pas simple ! La difficulté que ce soit pour les plug-ins ou pour les thèmes, c’est de s’y retrouver car vous avez des milliers de choix… certains avec des fonctionnalités équivalentes, ce qui rend la tâche compliquée.

Sur le marché des CMS, on entend souvent parler de WordPress et Drupal, qui représentent une quantité très importante de sites Internet conçus de cette façon. L’avantage c’est que vous pourrez l’installer où vous voulez : sur votre PC, sur un hébergement mutualisé, un serveur dédié, etc. Vous n’aurez pas d’assistance personnalisée, mais il y a d’importantes communautés autour des CMS, ce qui offre la possibilité d’avoir du support gratuitement et de qualité.

Contrairement à un éditeur de site en ligne, opter pour le CMS vous obligera à mettre la main à la pate et d’avoir un minimum de connaissance, pour être capable de maintenir votre site sur le long terme. Par contre, vous aurez une liberté plus importante et des possibilités d’évolutions supérieures que si vous utilisez un éditeur en ligne où vous êtes bridé par l’offre de service.

Conclusion

Finalement, si l’on devait classer ces options de la plus simples à la plus difficile, nous pouvons considérer qu’utiliser un éditeur de site en ligne représente l’option la plus simple et la plus abordable pour les néophytes. Développer son site soi-même sera bien entendu réservé aux développeurs ou alors il faut avoir suffisamment les moyens pour le faire développer sur mesure. C’est bien la solution la plus complexe. Enfin, la solution qui consiste à utiliser un CMS s’avère être l’entre-deux, lorsque l’on veut pouvoir être libre en termes de personnalisation, sans devoir être obligé de développer.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1725 posts and counting.See all posts by florian

2 pensées sur “Trois manières de créer un site internet

  • Très bon article, et j’ajouterais aussi les logiciels de type WebDev, WYSIWYG Web Builder qui est très bien pour des petits projets, on peu faire des choses très sympa sans avoir des grandes connaissances en développement web.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.