Windows 10 et Windows Server : voici les nouveaux correctifs de janvier

Suite aux différents bugs causés par les mises à jour de janvier, Microsoft vient de publier en urgence de nouvelles mises à jour à destination de Windows Server et de Windows (desktop). Faisons le point.

D'après les informations fournies par Microsoft, ces mises à jour Out-of-band (OOB) vont permettre de corriger plusieurs bugs :

L'ensemble de ces mises à jour sont disponibles via le Microsoft Catalog, afin de permettre un téléchargement puis une installation manuelle, mais aussi via Windows Update pour certaines d'entre elles. La petite subtilité au niveau de Windows Update, c'est que la nouvelle mise à jour apparaîtra sur le système en tant que mise à jour optionnelle. Cela signifie qu'elle ne s'installera pas automatiquement.

Voici les deux mises à jour disponibles uniquement via le Microsoft Catalog (pour une raison que j'ignore) :

Au sein de Windows Update, en tant que mise à jour optionnelle, vous pouvez retrouver les KB suivantes :

  • Windows 11 version 21H1 : KB5010795
  • Windows Server 2022 : KB5010796
  • Windows 10 version 21H2 : KB5010793
  • Windows 10 version 21H1 : KB5010793
  • Windows 10 version 20H2, Windows Server version 20H2 : KB5010793
  • Windows 10 version 20H1, Windows Server version 20H1 : KB5010793
  • Windows 10 version 1909, Windows Server version 1909 : KB5010792
  • Windows 10 version 1607, Windows Server 2016 : KB5010790
  • Windows 10, version 1507 : KB5010789

Ces deux systèmes obsolètes ont également une mise à jour hors bande :

La mise à jour pour Windows Server 2019 est désormais disponible, sur le même principe que les autres mises à jour : KB5010791.

Même si la marche à suivre pour installer ces mises à jour n'est pas précisée, vu que c'est indiqué "Mise à jour cumulative", j'imagine que ces mises à jour remplacent celles publiées initialement. Autrement dit, il n'est pas nécessaire d'installer la mise à jour foireuse puis ensuite le correctif optionnel pour corriger le tir.

Il ne reste plus qu'à tester pour en avoir le cœur net... N'hésitez pas à partager vos retours en commentaires.

Source

Article mis à jour le 19 janvier 2022.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 4110 posts and counting.See all posts by florian

5 thoughts on “Windows 10 et Windows Server : voici les nouveaux correctifs de janvier

  • Bonjour,
    Le KB KB5010794 pour Windows 8.1 et Windows Server 2012 R2 ne corrige pas Les volumes ReFS qui apparaissent inaccessibles ou au format RAW
    La désinstallation de ce KB permet de retourner à l’état initial

    Répondre
  • Bonjour,
    je confirme aussi que la KB5010794 ne corrigent pas les bugs de volumes ReFS.
    Microsoft n’en parlent pas sur leur site:

    Cette mise à jour résout les problèmes suivants :

    Les machines virtuelles situées sur un serveur sur qui l’interface de microprogramme extensible unifiée (UEFI) est activée ne démarrent pas après l’installation de la mise à jour Windows du 11 janvier 2022.

    Les attributs Active Directory ne sont pas écrits correctement pendant une opération de modification de LDAP (Lightweight Directory Access Protocol) avec plusieurs modifications d’attribut spécifique.

    Windows serveurs peuvent redémarrer de manière inattendue après l’installation de la mise à jour Windows du 11 janvier 2022 sur les contrôleurs de domaine.

    Répondre
  • Bonjour,
    J’ai bloqué le déploiement des mises à jour de Janvier.
    J’ai importé dans Wsus les KB du 17 pour 2016, 2019 et W10 21H2. Ces dernières ont fait que les mises à jour du 11 janvier sont passées en « remplacées »
    Par contre, pour celles de 2012 R2, après l’import de la 5001794, les KB 5009624 et 5009595 sont restées en état « remplace », ce qui fait 3 maj pour 2012 R2.
    C’est peut-être une piste

    Répondre
  • les kb5001403 ou 2012R2 font planter les remontées d’imprimantes ( elle apparaissent au clients sans ports, ni liste de port ) au moins dans le cas de remontée par GPO.

    Répondre
    • Ce comportement me fait plus plus penser à un souci de Point And Print avec tentative de connexion d’imprimantes depuis des machines ne prenant pas en charge ce comportement. La solution dans ce cas est de mettre en place la solution de contournement Microsoft en abaissant le niveau de sécurité par la mise en place de la clé de registre RpcAuthnLevelPrivacyEnabled à 0, soit avec une GPO, soit avec une tâche planifiée car à chaque mise à jour, elle sera remise à 1

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.