Windows 10 : un dossier OEMDRIVERS pour stocker les pilotes des éditeurs tiers

Sur la dernière Build de Windows 10 du canal de développement, Microsoft a introduit un dossier nommé "OEMDRIVERS" et qui sert à stocker les pilotes des éditeurs tiers.

Ce dossier fait référence à la fonctionnalité "Writeable_DriverStore" et une fois qu'elle est activée, Windows 10 déplacera tous les pilotes tiers vers un dossier dédié nommé "OEMDRIVERS" quand une nouvelle version de l'OS sera installée. La fonction doit être activée avant le premier démarrage d'une nouvelle version de Windows 10 pour que la migration soit effectuée. Ce dossier est créé à l'emplacement suivant : C:\Windows\OEMDRIVERS.

Jusqu'ici, et en tout cas depuis Windows Vista, le système d'exploitation Windows stockait les pilotes dans le dossier "C:\Windows\System32\DriverStore". Ce dossier DriverStore contient tous les pilotes validés pour le système et qui sont potentiellement installables sur votre machine. Il contient les pilotes de Microsoft mais également tous les pilotes des constructeurs tiers : les deux sont mélangés. Avant qu'un pilote soit intégré à ce magasin de pilotes, Windows vérifie sa signature afin de s'assurer que ce ne soit pas un pilote malveillant.

L'intérêt du dossier OEMDRIVERS est de stocker les pilotes développés par des tiers au sein d'un dossier qui n'est pas sous "System32" : un dossier qui est destiné à stocker tous les fichiers de confiance nécessaires au bon fonctionnement du système Windows. Il s'agit probablement d'une façon pour Microsoft de renforcer la sécurité de son système d'exploitation grâce à ce nouveau cloisonnement.

Décidément, Windows 10 21H2 Build 21343 contient de nombreux changements invisibles pour l'utilisateur mais plutôt dans le fonctionnement interne deu système Windows 10 ! En effet, la semaine dernière je vous parlais de l'évolution du processus explorer.exe qui a entamé sa mutation pour se séparer de la barre des tâches (pour réduire l'impact des bugs de ce processus), ainsi que des améliorations portées à Windows Sandbox et MDAG pour rendre le démarrage de ces deux fonctionnalités plus rapide.

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 3128 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.