Windows 11 : si vous avez un CPU AMD Ryzen, il vaut mieux patienter !

Windows 11 est disponible, alors beaucoup de personnes se questionnent : faut-il l'installer dès maintenant ou patienter pour éviter d'essuyer les plâtres ? Le plus sûr, c'est d'attendre, mais parfois la tentation est trop forte ! Cet article s'adresse à toutes les personnes qui ont un ordinateur avec un processeur AMD Ryzen ou qui envisagent d'acheter un ordinateur portable ou un ordinateur fixe pour profiter de Windows 11.

Après avoir mis en avant les bénéfices d'avoir un processeur AMD pour faire tourner Windows 11, le constructeur a publié un second article moins... élogieux. En effet, AMD évoque deux bugs sous Windows 11 qui peuvent réduire les performances des processeurs Ryzen de l'ordre de 15%. Bien entendu, cela dépend du modèle de processeur et de son utilisation.

Pour être plus précis, AMD évoque un bug qui cause une augmentation de la latence du cache L3, de l'ordre de 3 à 5%, et que sur certains jeux, notamment ceux utilisés dans l'eSport, la baisse de performance pourrait atteindre 15%. Ce bug devrait être corrigé par Microsoft à l'occasion d'une mise à jour pour Windows.

Ensuite, AMD parle d'un second bug au sein de la fonctionnalité "Preferred Core" qui sert à optimiser l'utilisation des cœurs du processeur, en exploitant individuellement les cœurs les plus rapides sur certaines tâches. Le fabricant ne donne pas d'indication quant à l'impact réel sur les performances, mais visiblement ce bug se ressent plus sur les processeurs équipés de 8 coeurs ou plus. On pense notamment aux processeurs des gammes Ryzen 7 et Ryzen 9. Quant à ce second bug, c'est AMD qui va le corriger grâce à une mise à jour logicielle, et non une mise à jour Windows.

Windows 11 est là, mais si vous recherchez le meilleur PC portable pour vous accompagner au quotidien, il faudra s'attendre à d'éventuels bugs les premières semaines. La preuve avec cette mésaventure rencontrée par les possesseurs de CPU AMD Ryzen. Néanmoins, cela ne signifie pas qu'il vaut mieux préférer Intel puisque Microsoft et AMD vont rectifier le tir, afin de corriger ces bugs.

Microsoft va publier son nouveau Patch Tuesday dans les prochaines heures, l'occasion pour Windows 11 de recevoir sa première salve de mises à jour. Cela signifie que les premiers bugs seront résolus, reste à savoir s'il y aura un correctif pour les CPU AMD. De son côté, Intel n'est pas tranquille non plus, car il y a un bug connu au sein de l'application Intel Killer, mais cela reste moins impactant.

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3272 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.