Windows Server 2019 : Microsoft corrige un bug lié au DNS

Microsoft a corrigé un bug sur Windows Server 2019 qui affecte les serveurs DNS et plus particulièrement le chargement des zones de stub. Résultat, vous pouvez constater des problèmes de résolution DNS.

Pour rappel, un serveur DNS sous Windows Server permet de créer différents types de zones, notamment les zones de stub qui sont des copies de zones dans lesquelles on retrouve des enregistrements de type ressources pour identifier les serveurs DNS faisant autorité sur la zone en question. Autrement dit, c'est une sorte de redirecteur dynamique.

D'après Microsoft, les utilisateurs ont pu rencontrer ce bug connu s'ils ont installé la mise à jour KB5009616 sortie le 25 janvier 2022, ou une version plus récente, c'est-à-dire la KB5010427 (sortie le 15 février 2022) ou la KB5011551 (sortie le 22 mars 2022).

En lisant le message publié sur le site de Microsoft, on apprend que ce bug a été corrigé par l'intermédiaire de la fonctionnalité Known Issue Rollback (KIR) mais que le correctif ne sera pas diffusé automatiquement sur les machines affectées. Pourtant, il me semble que c'est le but de la fonctionnalité KIR justement.

Les administrateurs système doivent mettre en place de stratégies de groupe pour que KIR soit opérationnel, tel qu’expliqué dans cette documentation officielle. Voici les liens vers les packages MSI à télécharger :

Avez-vous rencontré ce bug qui affecte uniquement Windows Server 2019 ?

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 4067 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.