Windows To Go : Test de l’IronKey WorkSpace W500

I. Présentation

Après s'être retrouvé fin 2014 pour le test d'une clé Spyrus WorkSafe Pro, aujourd'hui on va s'intéresser à un nouveau produit certifié pour Windows To Go : la clé IronKey WorkSpace W500. Cette clé est à ce jour compatible avec Windows 8 et Windows 8.1, en version Entreprise.


Pour ceux qui souhaitent un rappel sur Windows To Go, consultez mon article sur le sujet : Windows To Go

ironkey-w500-1

Voici une autre photo où l'on voit mieux les côtés de l'IronKey :

ironkey-w500-5

Intéressons-nous maintenant à l'IronKey, qui est disponible en trois capacités différentes : 32 Go, 64 Go et 128 Go. Pour ce test, nous avons reçu de la part d'Imation une IronKey W500 de 32 Go. Bien entendu, il s'agit d'une clé USB 3.0, et plus précisément USB 3.0 SuperSpeed qui permet d'atteindre un débit théorique de 625 Mo/s.

Au niveau design, je trouve la clé vraiment réussie ! La clé est en métal (froide au touché) et la couleur le reflète bien, de plus il y a un effet brossé très sympa. Les côtés sont également gris, mais brillants, ce qui la rend plus sujet aux rayures à ce niveau-là.

ironkey-w500-2

En clair, avec l'IronKey WorkSpace W500 vous pouvez disposer d'un véritable environnement portable sous Windows 8.1 ! Ce type de produits est parfait pour divers types d'utilisation : travail à distance, intervenant extérieur qui doit profiter d'un espace de travail de l'entreprise... Un pas important dans la mobilité et la flexibilité du poste de travail.

- Intégration avec "IronKey Enterprise Management Cloud or On-Premises"

La gestion des périphériques IronKey W500 peut s'effectuer avec l'IronKey Enterprise Management, qui se montrera très intéressant si vous avez un nombre conséquent de périphériques à déployer et gérer. En effet, avec cette solution de gestion il sera par exemple possible de provisionner rapidement un grand nombre de clés IronKey.

Cette solution est bien entendue en option.

- IronKey Cryptochip

Le chiffrement matériel AES-256 bits offert par cette clé ajoute une couche de sécurité supplémentaire. Ainsi, pour activer l'accès à votre espace de travail et à vos données, il est nécessaire de disposer d'un mot de passe sans lequel les données sont inaccessibles.

- Résistance

Bien qu'aucune valeur précise ne soit indiquée sur la fiche produit, on sait que cette clé est étanche (MIL-STD-810F), résiste à la poussière et aux chocs, notamment car elle est renforcée. Ceci n'est pas étonnant, car la clé dégage une belle solidité.

- Les autres "IronKey WorkSpace"

Dans la hiérarchie de la gamme IronKey WorkSpace, on trouve trois modèles : W300, W500 et W700. La W300 ne propose pas l'authentification au niveau de la clé directement, et se contente du chiffrement avec BitLocker. Le modèle W700 va encore plus loin que la W500 au niveau du chiffrement matériel en répondant à la certification "FIPS 140-2" avec le niveau 3, sachant que le niveau maximal est 4.

Pour effectuer du management avec la solution citée précédemment, il faudra absolument disposer des modèles W500 et W700, le W300 n'étant pas compatible.

Voir le tableau de comparaison.

II. Créer une clé WTG IronKey WorkSpace

Il y a plusieurs méthodes pour créer un environnement Windows To Go sur cette clé IronKey, notamment :

  • Assistant Windows To Go intégré à Windows (ce n'est pas toujours autorisé, selon le constructeur de la clé)
  • Script de déploiement PowerShell
  • Solutions de déploiement IronKey (console de gestion)

Dans le cadre du déploiement d'un seul environnement, avec donc une seule clé (mon cas), voici les étapes à suivre :

  • Initialiser la clé (notamment le mot de passe)
  • Déverrouiller la partition système
  • Préparer une image WIM avec l'IronKey Control Pannel intégré
  • Déployer l'image WIM avec l'assistant Windows To Go
  • Vérifier le déploiement avec l'Admin Unlocker
  • Passer en mode déploiement
  • Démarrer sur la clé

ironkey-w500-4

La subtilité c'est qu'il est nécessaire de disposer d'une image WIM de Windows modifiée et qui intègre l'IronKey Control Pannel, sinon vous serez dans l'incapacité de démarrer sur l'IronKey. Diverses méthodes sont possibles pour intégrer cet outil au sein de l'image de déploiement, IronKey fournit un utilitaire spécifique pour la customisation d'une image WIM en mode hors ligne.

III. IronKey WorkSpace : Les performances

Sur la fiche technique du produit, Imation indique 400 Mo/s en lecture et 316 Mo/s en écriture pour l'IronKey WorkSpace W500. En pratique, voici les résultats obtenus à l'aide du logiciel CrystalDiskMark :

ironkey-w500-perf1

Les performances sont bonnes, mais on aurait pu s'attendre à mieux au niveau des performances sur les blocs de 4 Ko. Cela n'empêche pas le système d'exploitation d'être très réactif, en aucun cas on est bridé par la clé et le fait d'être en USB, au contraire ! L'IronKey W500 n'a pas à rougir face à la concurrence sur ce point.

IV. Accès au contenu de la clé IronKey

Par l'intermédiaire d'un outil nommé "Admin Unlocker" il est facile d'accéder à la partition système de la clé lorsqu'elle est connectée sur une machine déjà démarrée, en tant que périphérique de stockage. Rassurez-vous pour accéder au contenu il faut connaître le mot de passe de la clé...

ironkey-w500-3

Enfin, je précise que lorsque la clé est connectée sur une machine, le(s) disque(s) dur(s) présent physiquement dans la machine sont hors ligne, mais il est possible de les mettre en ligne ce qui donne ensuite - potentiellement - l'accès aux données.

V. Conclusion

L'IronKey WorkSpace W500 est un produit de qualité, les finitions sont bonnes bien que la clé a tendance à se rayer. Je n'ai rien à redire quant aux performances ni à la phase de déploiement qui a l'avantage de pouvoir s'appuyer sur l'assistant de Windows. Il y a juste cette subtilité avec le panneau de contrôle IronKey... Au début, j'ai rencontré un léger problème pour le déploiement de la award_itconnect_silver_lightclé (je n'avais pas intégré l'IronKey Control Pannel dans l'image Windows), le support technique s'est montré très réactif et les explications claires. Je tiens donc à les remercier.

En guise de fiabilité, il est à noter que ce produit est garanti 5 ans, pour le prix, on la trouve à 158$ sur Amazon (pour la version en 32 Go).

La taille de la clé est tout à faire correcte, et se rapproche d'une clé USB classique. Je précise cela, car certaines clés certifiées Windows To Go sont assez imposantes, alors que celle-ci reste tout de même compacte.

Enfin, pour dire un mot sur les performances, il n'y a que lors des performances sur les petits fichiers que l'on peut reproché à cette clé de ne pas faire mieux, mais ça n'est pas ressenti lors de l'utilisation normale.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1906 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.