WS 2012 Core – Activer la licence Windows

I. Présentation

Une des premières choses à effectuer sur un serveur Windows après l’installer, c’est bien sûr l’activation de votre licence Windows auprès des serveurs d’activation Microsoft. En quelques clics on peut effectuer cette opération lorsqu’il y a une interface graphique, sauf que quand il n’y en a pas on est obligé de se remettre à la ligne de commandes. Voyons comment procéder, d’une part avec slmgr et d’autre part avec sconfig.

II. Procédure avec slmgr

Slmgr est un script VBS qui permet d’effectuer des opérations au niveau de la licence Windows, comme par exemple réenclencher la période d’activation ou d’activer la licence, comme nous allons le voir.

Utilisez cette commande avec l’option « ato » qui permet de faire une tentative d’activation en ligne.

slmgr.vbs /ato

Suite à l’exécution de cette commande, vous obtiendrez un message confirmant que le produit est activé.

core43

III. Procédure avec sconfig

La procédure avec l’utilitaire sconfig est un peu plus longue mais peut être plus simple et intuitive pour certain vu qu’on navigue via un menu et qu’il n’y a aucune véritable commande à saisir.

Démarrez l’utilitaire :

sconfig

Faites le choix « 11 » pour entrer dans la partie « Activation de Windows » puis indiquez « 2 » pour « Activer Windows ». Si vous observez l’invite de commandes qui s’ouvre, vous verrez que la commande « slmgr.vbs /ato » est exécutée.

core44

Votre copie de Windows est désormais activée, vous êtes en règle !

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1933 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.