Windows 11 – KB5016691 : un bug qui empêche l’utilisateur de se connecter à sa session

La mise à jour KB5016691 pour Windows 11 est à l'origine d'un bug plutôt gênant puisqu'il empêche l'utilisateur de se connecter à sa session, pendant plusieurs minutes. Microsoft déploie actuellement un correctif via son système Known Issue Rollback.

Le 25 août 2022, Microsoft a mis en ligne la mise à jour KB5016691 pour Windows 11 dont l'objectif est de donner un aperçu des correctifs qui seront apportés par la mise à jour de septembre 2022, prévue pour le mardi 13 septembre. La firme de Redmond procède de cette façon tous les mois, ce qui permet aux utilisateurs de tester en amont les mises à jour. Mais aussi d'avoir des correctifs en avant-première pour les personnes gênées par un bug en particulier.

Sur son site, Microsoft explique : "Après avoir installé la KB5016691 et ajouté un nouvel utilisateur avec compte Microsoft dans Windows, il se peut que vous ne puissiez pas vous connecter pendant un court moment après le premier redémarrage ou la première déconnexion. Ce problème n'affecte que l'utilisateur du compte Microsoft nouvellement ajouté et uniquement lors de la première connexion.". Ce bug affecte uniquement les comptes Microsoft, et il ne concerne pas les comptes associés à un domaine Active Directory ou à Azure Active Directory. D'après la description fournie par Microsoft, la connexion se bloque pendant quelques minutes, et ensuite l'utilisateur peut s'authentifier.

L'entreprise américaine a corrigé ce problème par l'intermédiaire du système Known Issue Rollback (KIR), une fonctionnalité de Windows conçue pour annuler les correctifs (hors mise à jour de sécurité) déployés par Windows Update lorsqu'il y a un effet indésirable comme celui-ci. Cette consigne est reçue par les ordinateurs via Windows Update directement, dans un délai de 24h.

Pour les entreprises, il est envisageable de déployer un paramètre KIR par GPO pour résoudre ce problème lié à la mise à jour KB5016691. Microsoft explique sur son site comment procéder et un package MSI est disponible au téléchargement afin de permettre l'intégration de ce nouveau paramètre de GPO propre à ce bug.

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 4109 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.