Démarrer avec ZeroShell

I. Présentation

Zeroshell est une distribution Linux qui a pour but de fournir un ensemble de services utiles à l’administration d'un réseau LAN. Il gère par exemple les services DHCP, DNS, OpenVPN mais aussi des fonctions de routage et de sécurité tel que l'authentification RADIUS, Kerberos 5, la certification X509 et le NAT...

Attention : Cette documentation a été réalisée avec la version RC2 de Zeroshell, considérez ce détail lors de la lecture du tutoriel et de son application sur des versions plus récentes de Zeroshell

II. La mise en place

Dans ce tutoriel, nous allons apprendre à mettre en place notre serveur Zeroshell. Ayant pour fonction principale le routage, il est nécessaire dans notre mise en place d'avoir deux interfaces réseau. Le tutoriel suivra donc la configuration ci-dessous :

Zeroshell00

Nous aurons donc une interface qui gérera le côté LAN du réseau et une autre qui fera le lien avec internet (WAN). Nous aurons également un client qui gérera le Zeroshell à distance via son GUI (graphique user interface). Il faut savoir que la majorité de la configuration de Zeroshell se fait via son GUI. Il faut donc dans un premier temps booter sur le poste avec le LiveCD Zeroshell. Après quelques secondes d'attente, nous arrivons sur ce menu en ligne de commande :

Zeroshell01

Dès lors nous avons plusieurs informations sur la configuration matérielle de notre Zeroshell, sur son IP (par défaut 192.162.0.75).
Nous voyons également que l'utilisateur et le mot de passe d'accès par défaut sont admin:zeroshell.

III. Les interfaces

Entrez «I» pour avoir accès à l'IP Manager qui gèrera nos interfaces.

Zeroshell02

Nous arrivons sur ce menu ou nous voyons nos deux interfaces : ETH00 et ETH01
L'IP public a été attribué sur la première par défaut.

Pour rappel, dans notre configuration :

  • ETH00 : 192.168.0.100
  • ETH01 : 192.168.1.100

Nous allons donc entrer «M» pour modifier les IP des interfaces existantes. Zeroshell nous demande quelle interface nous voulons modifier. Ce qui est entre crochets est l'option par défaut qui sera choisie si nous entrons «Entrée».

Ici, il nous est donc proposé de modifier l'interface [ETH00]. «Entrée» pour valider sinon écrivez «ETH01» puis «Entrée». Il nous est ensuite demandé quelle IP nous voulons modifier (normalement il n'y a qu'une IP par interface). Appuyez sur «Entrée».
Nous entrons ensuite notre IP pour l'interface ETH00 : 192.168.0.100

Son masque : 255.255.255.0

Son statut : activée (up) ou désactivée (down)

Il faut donc faire de même pour notre interface ETH01 avec son IP.

 

IV. La passerelle par défaut

Toujours dans ce menu de gestion des interfaces, nous pouvons configurer notre passerelle par défaut.Il faut pour cela appuyer sur «G» et rentrer son IP. Il faut bien entendu que celle-ci soit sur le même réseau que l'une de vos interfaces. Notre configuration IP ressemble maintenant à cela :

Zeroshell04

Nous avons bien une interface cotée WAN avec une liaison à la passerelle et une interface cotée LAN.

V. Les autres options IP

Nous pouvons également entrer «I» pour voir les informations concernant une interface particulière. Il suffit pour cela d'entrer l'interface voulu et nous aurons ce type d'informations :

Zeroshell05

Pour avoir le récapitulatif des interfaces de votre serveur, vous pouvez entrer «N» dans le menu principal de Zeroshell. Vous aurez alors un résultat semblable à celui de la commande ipconfig sur les distributions Linux.

Le reste de la configuration de notre Zeroshell se fera maintenant à partir de son GUI (interface graphique). Il faut donc se rendre sur http://[IP Zeroshell]

Zeroshell06

Vous aurez alors cette interface de logs. L'utilisateur par défaut est «admin» et le mot de passe par défaut est «zeroshell».

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Mickael Dorigny

Co-fondateur d'IT-Connect.fr. Auditeur en sécurité des systèmes d'information chez Amossys

    mickael has 502 posts and counting.See all posts by mickael

    Une pensée sur “Démarrer avec ZeroShell

    • Merci pour ce tuto pertinent! C’est vraiment utile! j’aimerais encore apprendre plus sur le zeroshell, surtout sur l’administration d’un parc, des astuces!

      Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.