Deux vulnérabilités pour Ruby 1.9.1

Deux vulnérabilités ont été découvertes dans l'interpréteur du langage Ruby, avec la clé deux références CVE : CVE-2013-1821 et CVE-2013-4073.

La première est la découverte de Ben Murphy, il a découvert qu'une extension REXML peut conduire à un déni de service (DoS) en consommant toute la mémoire de la machine hôte. En ce qui concerne la seconde, trouvée par William Snow Orvis, il a relevé une vulnérabilité dans le processus de vérification du nom d'hôte dans le client SSL de Ruby, cela permettrait de pouvoir remplacer des serveurs SSL grâce à un certificat valide délivré par une autorité de certification de confiance.

Toutefois, ces vulnérabilités sont corrigées dans les versions suivantes :

  • Debian Squeeze : Corrigé dans la version de Ruby 1.9.2.0-2+deb6u1.
  • Debian Wheezy : Corrigé dans la version de Ruby 1.9.3.194-8.1+deb7u1.
  • Debian Sid : Corrigé dans la version de Ruby 1.9.3.194-8.2.

Il est donc recommandé de mettre à jour votre interpréteur Ruby.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3270 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.