iSIM : la carte SIM intégrée directement dans le processeur

Alors que la taille de la carte SIM s'est réduite considérablement ces dernières années, ARM cherche à faire disparaître complètement ce composant, au profit de l'iSIM. Derrière le terme iSIM, se cache l'idée d'inclure directement les composants au sein du processeur.

Réaliser cette intégration irait plus loin que ce qu'avait fait Apple avec sa montre connectée Apple Watch, où la carte SIM était soudée directement. Cette innovation qui profiterait directement aux objets connectés devrait être dévoilée lors du prochain Mobile World Congress qui début lundi prochain.

Au delà des objets connectés, c'est bien sûr nos smartphones qui pourraient profiter de cette nouveauté. Par contre, les opérateurs seraient obligés de revoir la gestion des abonnés car le lien entre l'opérateur et le client, c'est bien la carte SIM que l'on peut notamment transférer d'un smartphone à un autre sans difficulté. Comment faire si la carte SIM telle qu'on la connait disparaît ? N'oublions pas les fabricants de cartes SIM eux-mêmes qui seraient directement impactés, mais bon nous n'en sommes pas là pour le moment.

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1686 posts and counting.See all posts by florian

2 pensées sur “iSIM : la carte SIM intégrée directement dans le processeur

  • C’est vrai que au départ cela parait etre une superbe idée. Mais comme vous le dites, il faut penser a tout les composants de cette chaine. Car il faut bien que tout le monde y gagne. Espérons qu’ils trouvent un terrain d’entente.

    Répondre
  • Bonjour Adrien,
    La carte SIM est l’un des rares éléments mécaniques de nos téléphones… et elle pourrait bientôt disparaître. La société ARM qui conçoit l’architecture fondamentale des processeurs mobiles (Android comme iOS) a en effet dévoilé une puce appelée iSIM qui sera directement intégrée dans le cœur de certains processeurs, comme le rapporte The Verge. Alors même que l’eSIM intégrée dans l’Apple Watch n’occupe que 6 x 5 x 0,9 mm (contre 12,3 x 8,8 x 0,67 mm pour une Nano SIM), ARM propose l’étape d’après où la SIM en tant que telle n’existe plus.

    Une solution qui a beaucoup d’avantages, notamment en termes de design.
    Aixoisedu15 Fzia

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.