Joindre un PC Windows 10 au domaine, peu importe la version

I. Présentation

Bien que l'intégration d'un poste au sein d'un domaine soit généralement réalisé au moment du déploiement du poste, notamment avec une solution comme MDT, il se peut que cette action soit à réaliser manuellement.

Avec Windows 10 et les évolutions au fil des versions du panneau des paramètres, il n'est pas toujours facile de retrouver ses marques et les bonnes options. Pour ne pas me prendre la tête, je passe directement par PowerShell. Au moins, peu importe la version de Windows 10 la commande fonctionne et c'est très rapide (et simple aussi d'ailleurs).

Voyons comment procéder.

II. Joindre un PC Windows 10 au domaine

Ouvrez la console PowerShell en tant qu'administrateur.

Saisissez la commande suivante, en remplaçant le nom du domaine. Si votre PC parvient à joindre votre domaine, vous serez inviter à saisir les identifiants nécessaires pour l'intégrer.

Add-Computer -Domain it-connect.fr

Pour finir, s'il n'y a pas d'erreur vous pouvez redémarrer :

Restart-Computer

Voilà, votre PC est dans le domaine !

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1734 posts and counting.See all posts by florian

5 pensées sur “Joindre un PC Windows 10 au domaine, peu importe la version

  • Je trouve que « Joindre un PC Windows 10 au domaine, peu importe la version » porte à confusion avec les éditions (Famille, Pro, Entreprise…). J’ai cru un moment qu’on pouvait joindre un Windows 10 Famille sur un domaine, ce qui n’est pas possible.

    Répondre
  • Il précise peu importe la version et non l’édition, c’est clair pourtant 😉

    Répondre
  • Quel serais le script si je voulais intégrer l’authentification un script powershell ?
    Autant tout automatiser. Dans ma société PME 50 personnes nous faisons encore la préparation des pc façon old school bien que j’automatise certaines installation avec des modes silencieux ce n’est parfois pas suffisant

    Merci de votre réponse

    Répondre
  • # Un exemple (parmi d’autres 🙂 )
    $Domain= »it-connect.local »
    $NetbiosDomain = $Domain.split(‘.’)[0].ToUpper()
    $JoinUser = « $NetbiosDomain\Toto »
    $JoinPass = ConvertTo-SecureString -String « MotDePasseEnClair! » -AsPlainText -Force
    $joinCred = New-Object -TypeName System.Management.Automation.PSCredential -ArgumentList $JoinUser, $JoinPass
    $JoinCommand = Add-Computer -DomainName $Domain -Credential $joinCred -PassThru -Confirm:$false
    If ($JoinCommand.HasSucceeded) { Write-Host -Fore Green « Le poste $env:COMPUTERNAME a bien rejoint le domaine $Domain . » }
    else { Write-Host -Fore Yellow « Oups, le poste $env:COMPUTERNAME n’a pas rejoint le domaine $Domain. Vérifiez vos identifiants, droits, nom de domaine et DNS… (Entre autres 🙂 ) » }

    #Christophe

    Répondre
  • Oups, j’ai validé mon commentaire un peu vite 🙁
    Il faut peut être rappeler que pour joindre un poste à un domaine, (quelque soit la technique) il faut :
    – être admin local du poste (ou équivalent)
    – spécifier un compte « JoinUser » ayant les droits de jonction à ce domaine
    Et qu’il n’ai jamais bon de laisser un mot de passe (en clair ou même crypté) dans un script 😀

    De plus, si l’objet ordinateur est créé préalablement dans l’AD, on peut utiliser l’option  » -Unsecure » de Add-Computer similaire aux mécanismes de fichier de réponse « Unattend.xml » https://docs.microsoft.com/en-us/previous-versions/windows/it-pro/windows-server-2008-R2-and-2008/cc730845(v=ws.10)
    Bref, l’automatisation de la jonction au domaine est directement prise en charge via WDS et/ou MDT, et Powershell, n’est pas fait pour réinventer la roue mais pour améliorer l’ordinaire 😀

    Bonne continuation

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.