Performance et tunning tools pour le système d’exploitation

Nous commencerons, comme il se doit par la couche la plus haute d’un système GNU/Linux : la couche d’Applications. Mais, au cours de cette exploration nous verrons qu’il existe huit strates distinctes décomposées en piles fonctionnelles, s’appuyant sur les principales couches du système d’exploitation, à la limite du matériel :

  • la pile Applications
  • la pile Bibliothèque système
  • la pile Interface d’appels système
  • la pile des Systèmes de fichiers
  • la pile Réseau
  • la pile Ordonnanceur & mémoire
  • la pile de Périphériques
  • la pile du Firmware
Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Philippe PIERRE

A exercé de nombreuses années en tant qu'administrateur de base de données et comme administrateur Système Unix/Linux. Il a enseigné les réseaux au CNAM (Paris). Aujourd'hui, employé en tant qu'ingénieur infrastructure, au sein d'un laboratoire pharmaceutique et administrant un cluster de calculs HPC, il connaît parfaitement les environnements GNU/Linux dans le cadre d'une entreprise et des systèmes de haute disponibilité. Il aime partager son expérience.

philippe-pierre has 69 posts and counting.See all posts by philippe-pierre