C’est quoi le DFS ?

I. Présentation

Ce premier article a pour but d'expliquer ce qu'est le DFS, accessible dans un environnement Microsoft sous Windows Server. L'acronyme DFS signifie Distributed File System c'est à dire Système de fichiers distribués.

Ce système de fichier hiérarchisé permet de structurer les fichiers partagés sur différents serveurs du réseau de façon logique. Il permet de référencer un ensemble de partages qu'il faudra rendre accessibles de manière uniforme puis, de centraliser l'ensemble des espaces disponibles sur cet ensemble de partages.

Avec le DFS, l'utilisateur final ne visualise pas le nom du serveur sur lequel il accède pour lire les données, cela est totalement transparent. L'avantage c'est que si le serveur vient à changer à cause d'une panne ou pour cause d'évolution, le chemin d'accès restera le même.

Derrière un même chemin d'accès DFS peuvent se cacher plusieurs serveurs, contenant les mêmes données avec une synchronisation entre ces serveurs grâce à DFSR (DFS Replication). Cette approche est très intéressante pour de la haute disponibilité de données et de la répartition de charge.

Bien sûr, il est possible d'utiliser un chemin pour un serveur (1 pour 1), où chaque serveur hébergera des données différentes.

Sachez que le DFS étant de plus en plus présent, désormais il est même utilisé pour la réplication SYSVOL sur un domaine Microsoft entre les contrôleurs de domaine.

II. Racine, dossier et cible

Lorsque l'on parle de DFS, trois termes sont importants à retenir et à comprendre : Racine DFS, dossier et cible.

- Racine DFS : Point d'entrée principal d'un système DFS, la racine DFS contient le chemin d'accès aux différentes liaisons DFS qui lui sont associées. Il existe deux types de racine DFS mais nous verrons cela en détails dans une autre partie.

- Dossier : Le dossier sera le nom du partage affiché côté client et dans la configuration du serveur, une liaison sera effectuée entre ce dossier DFS et la cible DFS afin de faire un lien entre les deux éléments. Certains dossiers n'utilisent pas de cible, uniquement dans le but hiérarchiser les espaces de noms DFS. Les dossiers sont également appelés « Liaison DFS ».

- Cible : Serveur sur lequel sont situées les données, la cible représente le chemin d'accès vers le dossier partagé situé sur ce serveur.

Ces 3 éléments sont essentiels à la mise en place d'une infrastructure DFS.

III. Architecture

Afin d’illustrer mes propos et de vous permettre de mieux comprendre le fonctionnement de DFS, voici un exemple d'infrastructure DFS :

Infrastructure DFS

Sur cette infrastructure, le serveur DFS est « SRV-AD01 » qui est également contrôleur de domaine du domaine « it-connect.fr » et DNS. La racine DFS est « IT-Connect ».

Cette racine contient deux sous-dossiers :

- « Informatique » qui ne contient pas de cible il est là uniquement pour un aspect organisationnel de l’espace de noms. Ce même dossier, contient deux dossiers « Données » et « Ressources » qui ciblent SRV01, ce serveur sera celui qui héberge les données pour ces deux dossiers DFS.

- « Travail » contient deux cibles : SRV01 et SRV02 qui auront pour but d’héberger les données et d’assurer la haute disponibilité grâce à de la réplication via DFSR.

Cette architecture sera reprise et mise en place dans les prochains articles traitant du DFS et du DFSR.

IV. Avantages du DFS

L’utilisation du DFS en entreprise présente plusieurs avantages non négligeables.

Avantages du DFS

- Simplifier l'administration : Si une cible DFS tombe, la liaison DFS peut être déplacée vers un autre serveur contenant une copie des données en changeant le dossier cible sur le serveur DFS. Du côté utilisateur, cela sera totalement transparent car le nom ne changera pas.

- Le client DFS est intégré à Windows ce qui ne nécessite pas d'installation supplémentaire sur les postes clients

- Un nom unique permet d'accéder à toutes les ressources, il n'est pas nécessaire de mapper une lettre sur chaque ressource

- Fonction de mise en cache afin d'améliorer les performances

- Le DFS prend en compte les ACL situées au niveau du système de fichiers

- Remplacement d'un serveur simplifié car l'espace de noms utilisé côté client n'est pas affecté

- Équilibrage de charge (si plusieurs cibles par dossier DFS)

- Tolérance aux pannes (si plusieurs cibles par dossier DFS)

- Évolution : Un espace disque supplémentaire peut être ajouté si l'espace disque actuel ne suffit plus

V. Autres articles sur le sujet

1 - C'est quoi le DFS ?
2 - Installation du rôle DFS
3 - Configuration d’un serveur DFS
4 - Installation du rôle DFSR
5 - Configurer un groupe de réplication DFSR

 

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian a publié 1592 articles sur IT-Connect.See all posts by florian

5 réactions sur “C’est quoi le DFS ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *