Connexion Bureau à distance sous Linux avec rDesktop

I. Présentation

Aujourd'hui nous allons parler un peu de la correspondance et la communication entre des machines Windows et des machines Linux à travers l’outil rDesktop (pour Remote Desktop). Cet outil permet en effet depuis un client graphique Linux (Debian 7 dans ce tutoriel) d'ouvrir une session TSE ou Bureau à distance sur une machine cliente ou un serveur TSE Windows. Nous allons ici voir son utilisation simple et son autorisation sur les système Windows.

II. Activation du bureau à distance (Windows 8)

Nous allons dans un premier temps autoriser les connexions bureau à distance sur notre machine. Dans mon cas, il s'agit d'un client Windows 8. S'il s'agit d'un autre type de client ou d'un serveur Windows, la procédure d'activation du bureau à distance sera différente. On va donc faire un clic droit sur l'icône Windows en bas à gauche puis aller dans système :Rdesktop01

On va ensuite aller dans "Paramètres d'utilisation du Bureau à distance" :

Rdesktop02

Puis on cochera le bouton "Autoriser les connexions Bureau à distance" et on décochera la case "N'autoriser que la connexions des ordinateurs exécutant le Bureau à distance avec authentification NLA (recommandé)" :Rdesktop03

Note : L'authentification NLA  (Network Level Authentication) est une authentification spécifique entre deux machines Windows, il s'agit d'une petite fenêtre d'authentification que l'on rencontre souvent lors du montage d'un lecteur réseau à la main par exemple. Un client Linux ne supportant pas cette authentification, nous la désactivons.

III. Utilisation de rdesktop

L'outil Rdesktop est présent sur la plupart des Linux ayant une interface graphique, il est possible de l'installer si ce n'est pas le cas :

apt-get install rdesktop

Pour le lancer, rien de plus simple, il suffit de saisir la commande suivante, si ma machine Windows a l'IP 192.168.1.21 par exemple :

rdesktop 192.18.1.21

Rdesktop04

On peut directement lancer la session en mode plein écran via l'option -f :

rdesktop 192.18.1.21 -f

Petite astuce pour quitter ce mode plein écran, il faut saisir "CTRL + ALT + Entrée". Il est également, même si cela peut être risqué, spécifier directement le nom d'utilisateur et le mot de passe dans la ligne de commande avec les options -u et -p bien que l'on puisse spécifier l'utilisateur sans spécifier son mot de passe :

rdesktop 192.18.1.21 -u username -p password

 

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Mickael Dorigny

Fondateur d'IT-Connect.fr et d'Information-security.fr. Auditeur sécurité chez Amossys.

    mickael has 478 posts and counting.See all posts by mickael

    5 pensées sur “Connexion Bureau à distance sous Linux avec rDesktop

    • Je me sert de Rdesktop depuis un bon moment pour administrer des clients windows depuis un debian, et c’est très pratique.

      Comme toute commande linux, elle dispose d’un tas d’options, disponible avec un simple « man rdesktop » (après installation ca va sans dir).
      Une option particulièrement utile est l’option -g, elle permet de spécifier la taille de la fenêtre (le 800×600 par defaut et un peu petit a mon gout).
      EXEMPLE:
      rdesktop 192.168.0.24 -g 1200x900 pour avoir une fenêtre en 1200 x 900 px. Deja mieux.

      Pour un accès encore plus rapide (et ne pas a réécrire tout ca a chaque fois), Un petite script bash tout simple:

      #!/bin/bash
      
      rdesktop 192.168.0.$1 -g 1200x900
      

      a adapter selon l’adressage et a placer dans /home/ »username »/bin sous le nom de « rd » par exemple.

      Âpres ca, un:
      rd 24
      Vous lancera un session sur le pc en 192.168.0.24 avec un résolution de 1200 par 900 px.

      ITPPA

      Répondre
    • La gestion du clavier sous GNU-Linux est différente de celle sous Windows. comment faire par exemple pour taper les codes ASCII (ALT + code ASCII) en se connectant sur un serveur TSE Windows depuis un poste GNU-Linux ?

      Répondre
    • est – il possible d’accéder via linux (accès à distance client linux) car j’ai essayé est il y a une erreur qui s’affiche alors que je suis en mode root

      Répondre
    • Bonjour,

      J’ai un Raspberry Pi 3 Model B V1.2 avec l’os Raspbian Stretch 9.1 dessus. J’ai installé rDesktop et je l’utilise me connecté à un serveur windows 2008 R2. Mais j’ai un souci d’adaptation du clavier, les caractères accentués ne sont pas pris en compte quand je suis en FR. Comment je peux résoudre cela. Est-ce qu’il existe une commande pour éditer la gestion des clavier. J’utilise un clavier belge.

      Répondre
    • Bonjour,
      Moi j’utilise avec un Rasberry Pi B+ la commande suivante dans mon fichier .desktop que j’ai placé dans mon /home/pi/.config/autostart/windows.desktop
      [Desktop Entry]
      Type=Application
      Name=Windows
      Comment=PEU IMPORTE
      rdesktop -a 32 -k fr -5 -r sound -r disk:usb=/media/pi -d DOMAINE -u « utilisateur » -p 0000 10.XXX.XXX.XXX -P -z -f
      Terminal=false
      Hidden=false

      -k fr est pour un clavier Français, adapte le pour toi.

      Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.