Création d’un Storage Pool et d’un Storage Space

I. Présentation

Pour faire suite à mon article d'introduction sur les notions de Storage Pool et de Storage Space, nous allons dans ce tutoriel passer à la pratique. On va créer un groupe de disques sur lequel on créera un espace de stockage.

Pour ceux qui souhaitent : Storage Pool et Storage Space, c'est quoi ?

Sans plus attendre, passons à la pratique !

II. Création du Storage Pool

Commençons par créer le Storage Pool, c'est-à-dire un groupe de disques, au sein duquel on créera notre espace de stockage par la suite. Pour ajouter un disque à un Storage Pool, il doit être vierge c'est-à-dire que toutes les partitions doivent être supprimées sinon il ne pourra pas être sélectionné. Dans mon cas, voici l'état de mes trois disques :

storage-pool-1

Ouvrez le Gestionnaire de serveur, et dans Services de fichiers et de stockage accédez à Volumes puis Pools de stockage. On remarque la présence de nos trois disques dans la section "Disques Physiques".

storage-pool-2

Effectuez un clic droit et cliquez sur "Nouveau pool de stockage" afin d'exécuter l'assistant de création de Storage Pool.

storage-pool-3

On nomme ce Storage Pool, par exemple "POOL1" et on poursuit.

storage-pool-4

On ajoute l'ensemble des disques disponibles au Storage Pool que l'on crée actuellement.

storage-pool-5

Voici un résumé de ce qui va être effectué, avec la création d'un pool de stockage "POOL1" d'une capacité de 2.27 To.

storage-pool-6

Lorsque tous les états sont sur "Terminé", vous pouvez cliquer sur "Fermer" en pensant à activer la case "Créer un disque virtuel lors l'Assistant se ferme" pour poursuivre la procédure.

storage-pool-7

Mettez de côté un instant l'assistant, et ouvrez une console PowerShell en tant qu'administrateur. En fait, vous n'avez peut être pas fait attention, mais chaque disque dispose d'un attribut nommé "MediaType" est qui indique s'il s'agit d'un disque SSD ou d'un disque dur (ceci est particulièrement intéressant comme information avec le Storage Tiering). Par exemple, un de mes disques porte la mention "Inconnu" alors qu'il s'agit d'un HDD. Voici comment procéder pour mettre ça propre.

Il est impératif que le disque soit intégré dans un pool de stockage avant de pouvoir éditer le "MediaType" sinon le message "Not Supported" apparaîtra.

On commence par lister les disques présents physiquement sur la machine avec la commande ci-dessous (on sélectionne uniquement le nom et le type) :

Get-PhysicalDisk | ft FriendlyName, MediaType

Si vous avez de nombreux disques et que vous souhaitez lister uniquement les disques d'un Storage Pool en particulier, utilisez plutôt (remplacez POOL1 par le nom de votre pool) :

Get-StoragePool -FriendlyName POOL1 | Get-PhysicalDisk | ft FriendlyName, MediaType

Par exemple, pour changer le type du disque "PhysicalDisk3" qui dans mon cas était défini sur "Inconnu", on modifiera les propriétés comme ceci :

Set-PhysicalDisk -FriendlyName PhysicalDisk3 -MediaType HDD

Si le disque est un SSD et non un disque dur, indiquez "SSD" tout simplement.

III. Création du Storage Space

On sélectionne le pool de stockage au sein duquel on souhaite créer on veut créer cet espace de stockage, en l'occurrence POOL1.

storage-pool-8

On nomme ce disque virtuel (pour rappel, un espace de stockage est assimilé à un disque virtuel). Je le nomme VM car il me servira à héberger des machines virtuelles.

storage-pool-9

On choisit la disposition que l'on souhaite, ou plutôt si l'on souhaite de la redondance ou pas. J'ai expliqué ces trois modes dans mon article d'introduction au Storage Pool et Storage Space. Je choisis Simple pour prioriser les performances plutôt que la sécurité des données.

storage-pool-10

Le disque virtuel sera de taille fixe, c'est-à-dire que tout l'espace est réservé dès le départ, alors qu'avec "Fin" qui devrait être plutôt traduit par "Dynamique", la taille évolue au fil du temps selon l'espace consommé jusqu'à arriver à la taille maximale définie.

storage-pool-11

On indique la taille, soit une taille spécifique, ou "Taille maximale" pour occuper tout l'espace.

storage-pool-12

Le résumé précise qu'un espace de stockage "VM" de 500 Go sera créé sur le pool de stockage POOL1 situé sur le serveur FloHypervisor. Cliquez sur "Créer".

storage-pool-13

Chaque étape doit indiquer "Terminé" pour que tout soit OK.

storage-pool-14

On va poursuivre avec la création du volume.

IV. Création du volume

Maintenant au sein du disque virtuel "VM" on va créer une nouvelle partition qui donnera lieu à un nouveau volume que l'on pourra monter sur le système.

storage-pool-15

Le volume doit avoir une taille spécifique, prenant tout ou partie du disque virtuel.

storage-pool-16

On associe la lettre D à ce volume, qui apparaîtra donc avec cette lettre dans l'Ordinateur.

storage-pool-17

On nome se volume, par exemple "VM" et on choisit le système de fichiers, généralement NTFS.

storage-pool-18

On laisse inactif la déduplication des données, sauf si vous connaissez déjà le sujet et que vous souhaitez l'utiliser.

storage-pool-19

L'opération est résumée, cliquez sur "Créer" pour exécuter les tâches de création.

storage-pool-20

Le volume est correctement créé si vous obtenez l'état ci-dessous, tout est opérationnel !

storage-pool-21

Au sein du gestionnaire de serveur, le pool de stockage "POOL1" apparaît bien, si on le sélectionne on remarque qu'il contient 3 disques physiques, et un disque virtuel nommé "VM" contenant un volume monté en D. Tout correspond à ce que l'on souhaite, bravo !

storage-pool-22

Sur le système, le volume apparaît et peut être utilisé :

storage-pool-23

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Co-Fondateur d’IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno’ est importante je partage aussi des actus.

florian a publié 1612 articles sur IT-Connect.See all posts by florian

5 réactions sur “Création d’un Storage Pool et d’un Storage Space

  • 26/06/2015 à 12:58
    Permalink

    Salut Florian,
    Super le tuto, je voudrais savoir s’il est possible de migrer un pool de stockage vers une autre serveur ?
    Sachant que j’utilise des disques iSCSI sur un serveur NAS. Mais aussi avec des HDD physiques en SAS ou SATA.

    Merci pour vos réponses 🙂

    Répondre
    • 26/06/2015 à 13:36
      Permalink

      Salut Naoufal,

      Tu voudrais faire quoi exactement ? Tu as déjà un pool de stockage en place ?
      Je ne sais pas trop comment ça marche la migration (car pas eu l’occasion de tester), mais selon mes tests quand tu mets des disques d’un pool de stockage d’un serveur vers un autre, il redétecte automatiquement la conf.

      Si besoin n’hésite pas à venir échanger dans le forum à ce sujet 🙂
      Florian

      Répondre
      • 26/06/2015 à 15:54
        Permalink

        J’ai trouvé avec des test, oui effectivement ça détecte automatiquement, en attachant les liens iSCSI du NAS, le pool est recrée automatiquement ainsi que les volumes montés 😉
        Reste plus qu’a trouvé pour les dossiers partagés (le partage et les droits d’accès)

        Répondre
      • 08/09/2015 à 16:44
        Permalink

        Salut,
        J’ai fait le test depuis, le système détecte bien le pool de stockage, lorsque qu’on insert les disques physiques ou liens iSCSI.
        Reste à voir pour les autorisation de partages et autres, si experts je suis preneur =)

        Répondre
  • 12/01/2017 à 11:23
    Permalink

    Bonjour,
    Merci Florian, j’ai suivi ces étapes et ça fonctionne correctement.
    J’ai installé le rôle cible iscsi, j’ai un créé un disque quorum mais il n’est pas visible par les serveurs Hyper-v 2012R2. vous avez une procédure pour créer et partager un disque quorum pour les serveurs Hyper-v 2012R2.
    Merci d’avance.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *