Google My Activity : l’outil pour savoir tout ce que Google sait de vous

À partir du moment où l'on utilise les services de Google, nos faits et gestes sont intégrés au sein d'un historique, que ce soit pour les recherches sur le moteur de recherche, le streaming de vidéos sur YouTube ou encore la navigation avec Maps. Pour visualiser son activité, Google met à disposition un site en ligne : Google My Activity. Découverte.

Google My Activity se présente sous la forme d'un centre de contrôle accessible à partir de son compte Google, à l'adresse suivante : myactivity.google.com. Même s'il n'est pas connu de tous les utilisateurs, il n'est pas nouveau, car il existe depuis 2016.

Au-delà de vous, donner l'accès à votre historique sur les différents services Google, c'est aussi un moyen de brider la collecte de données. En effet, lorsque l'on arrive sur la page d'accueil de "Mon activité Google", on peut voir en un coup d'œil l'état des fonctions suivantes : Activité sur le Web et dans les applications, Historique des positions, Historique YouTube (correspondant aux recherches effectuées et aux vidéos visionnées en étant connectées à votre compte Google). Bien sûr, ces différentes options sont activées par défaut. Vous pouvez lire cet article détaillé pour en savoir plus sur l'historique de my activity.

Google My Activity

Si l'on souhaite utiliser les services de Google sans pour autant donner le maximum d'informations à Google, cela me semble indispensable d'aller faire un tour dans cette interface. Je pense que vous allez être surpris de voir à quel point Google trace l'ensemble de vos actions. Même si l'on sait que Google se fait plaisir, c'est l'occasion d'avoir un aperçu, car on peut imaginer, légitimement, que ces données sont exploitées par le géant américain.

Google My Activity intègre la possibilité de supprimer les données de son historique, que ce soit pour Android, Maps, les recherches Google, ou encore l'utilisation de l'assistant Google. Pour cela, c'est dans le menu "Supprimer l'activité" situé sur la gauche qu'il faut se rendre. L'historique récent peut-être supprimé, par exemple le dernier jour, mais aussi sur une période spécifique, ou tout l'historique, simplement. Plus intéressant encore, il est possible, à partir du menu "Commandes relatives à l'activité" de configurer la suppression automatique des activités Google de plus de 3 mois ou de plus de 18 mois.

En conclusion, je dirais que Google My Activity est un outil utile pour savoir tout ce que Google sait de vous (et qu'on a le droit de savoir). Chaque internaute qui utilise les services de Google devrait s'y connecter au moins une fois pour définir ses préférences. Malheureusement, je doute que ce soit utilisé majoritairement, sauf par les utilisateurs avertis et ceux qui souhaitent volontairement améliorer la protection de leurs données personnelles.

Pour se protéger totalement contre ce phénomène, la meilleure solution reste d'utiliser des services alternatifs en remplacement de ceux de Google. Pour la recherche sur le Web, vous pouvez utiliser les moteurs de recherche Qwant et DuckDuckGo en remplacement de Google. Pour la messagerie électronique, il y a ProtonMail que j'apprécie beaucoup, car il y a des fonctions de sécurité intéressantes, en plus de respecter la vie privée.

Connaissiez-vous cette interface de gestion Google ?

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3782 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.