Microsoft Patch Tuesday : 29 vulnérabilités corrigées

Le nouveau Patch Tuesday de Microsoft, disponible depuis hier, corrige des vulnérabilités critiques dans le navigateur Internet Explorer (IE) et Windows. Ces dernières pourraient permettent une exécution de code à distance sur la machine cible.

Au total, six bulletins sont apportés par ce patch dont deux qui sont considérés comme critiques. L'un de ces bulletins critiques concerne IE, l'autre concerne directement Windows. Internet Explorer a le droit à son bulletin critique qui corrige une vulnérabilité révélée publiquement, et, 23 vulnérabilités signalées de façon confidentielle. Pour être plus précis, elles concernent une corruption de mémoire qui après exploitation permet l’exécution de code à distance.

logo-patchtuesdayConcernant le bulletin critique pour Windows, il concerne toutes les versions de Windows depuis Vista. La vulnérabilité corrigée était située dans le Journal Windows où l'on pouvait exécuter du code à distance grâce à un fichier corrompu.

Trois autres bulletins sont qualifiés d'importants. Ils s’appliquent également à Windows, plus particulièrement au pilote de gestion des sockets, au clavier visuel et à DirectShow.

Le dernier bulletin, qualifié de modéré par Microsoft, concerne Windows Server et son "Service Bus", il est d'ailleurs précisé : "Cette vulnérabilité pourrait permettre un déni de service si un attaquant authentifié distant créait et exécutait un programme qui envoie une séquence de messages AMQP (Advanced Message Queuing Protocol) au système cible".

Il ne vous reste plus qu'à faire tourner Windows Update !

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 3117 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.