Installer, configurer et sécuriser un serveur DNS sous Linux

Dans ce second module nous allons voir comment mettre en œuvre un serveur DNS sous Linux et ce qu’il faut déclarer dans le ou les fichiers de configuration pour disposer d’une résolution de noms efficiente. Avant cela, je vous propose de faire un point sur les différents types d'enregistrements DNS.

Dans une seconde partie on étudiera les mécanismes permettant de sécuriser l’architecture et d’empêcher des pirates de falsifier les enregistrements de l’annuaire DNS. 

 

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Philippe PIERRE

A exercé de nombreuses années en tant qu'administrateur de base de données et comme administrateur Système Unix/Linux. Il a enseigné les réseaux au CNAM (Paris). Aujourd'hui, employé en tant qu'ingénieur infrastructure, au sein d'un laboratoire pharmaceutique et administrant un cluster de calculs HPC, il connaît parfaitement les environnements GNU/Linux dans le cadre d'une entreprise et des systèmes de haute disponibilité. Il aime partager son expérience.

philippe-pierre has 69 posts and counting.See all posts by philippe-pierre