DNS : découverte du protocole et mise en oeuvre sous Linux

Dans ce cours je vous propose de décrire le fonctionnement et la mise en œuvre d’un serveur DNS. Durant le cours sur le modèle TCP/IP et l’adressage on a vu que chaque ordinateur directement connecté à Internet possède au moins une adresse IP qui lui est associée. Cependant, la plupart des utilisateurs ne souhaitent pas travailler avec des adresses au format numérique de 4 octets chacune, mais préfèrent utiliser des noms de domaine (plus facilement mémorisables) ou des adresses explicites (aussi appelées adresses FQDN ou Fully Qualified Domain Name).

On peut donc dire que le DNS (Domain Name System)  est un service de traduction ou de conversion d’un nom de domaine en informations plus explicite :

  • Il s’agit surtout d’associer une adresse IP à la machine en question possédant ce nom.
  • On peut le voir comme un annuaire.

Dans ce cours, nous verrons à quoi sert le protocole DNS, comment il fonctionne, avant de passer à la mise en oeuvre d'un serveur DNS sous Linux. Nous en profiterons pour voir comment sécuriser ce serveur DNS et enfin nous verrons les outils clients appelés résolveurs DNS.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Philippe PIERRE

A exercé de nombreuses années en tant qu'administrateur de base de données et comme administrateur Système Unix/Linux. Il a enseigné les réseaux au CNAM (Paris). Aujourd'hui, employé en tant qu'ingénieur infrastructure, au sein d'un laboratoire pharmaceutique et administrant un cluster de calculs HPC, il connaît parfaitement les environnements GNU/Linux dans le cadre d'une entreprise et des systèmes de haute disponibilité. Il aime partager son expérience.

philippe-pierre has 68 posts and counting.See all posts by philippe-pierre