Test de la serrure connectée WeLock PCB41 (et sa WiFi Box)

I. Présentation

Les objets deviennent de plus en plus connectés et nécessitent quasi systématiquement un smartphone ou box pour fonctionner. Aujourd’hui, nous allons parler de la serrure électronique connectée WeLock PCB41.

Maison, appartement, entreprise, pour un usage professionnel, personnel, locatif, la serrure connectée devient de plus en plus courante sous différents formats. We.Lock propose une gamme assez complète de serrures électroniques connectées pour répondre à différents besoins, soit en Bluetooth, soit en WiFi, soit en Bluetooth + Bridge (WiFi Box). Vous pouvez retrouver toutes les serrures compatibles avec les cylindres européens ici. Je précise l’électronique, car c’est la principale caractéristique qui m’a marqué lors des tests.

II. Package & Design

A. Package

Commençons par le packaging, la serrure arrive dans un emballage cartonné bleu assez sobre sans trop d’écriture. Le carton est assez fin, mais maintient bien l’ensemble des éléments qui y sont contenus. En secouant le carton, nous y entendons quelques cliquetis, nous verrons par la suite à quoi cela correspond.

Serrure connectée We.Lock - Package

Sur l’emballage nous retrouvons peu d’informations :

  • La marque
  • L’adresse du fabricant
  • Un QR code pour l’application
  • Un slogan
  • Un dessin de la serrure

Continuons par l’ouverture... Pour ouvrir l’emballage, tirer sur la languette et écarter les rabats, vous arrivez sur un carton de protection qui permet de solidifier l’ensemble de l’emballage.

WeLock - Boite ouverte

Une fois le carton enlevé, nous retrouvons une carte de garantie avec un QR Code (lien vers les services/support, manuel et application) et une extension possible ainsi que l’adresse de courriel pour contacter le fabricant en cas de problème. Ensuite, nous retrouvons la notice, celle-ci est fournie en plusieurs langues : Italien, anglais, allemand, espagnol et français.

La suite devient plus intéressante, nous retrouvons l’élément principal, soit la serrure, des badges RFID (au nombre de 3) et une petite boîte plastique, le tout maintenu dans l’emballage en mousse.

Dans la boîte en plastique, nous retrouvons l’outillage nécessaire à l’installation (cela évite d’utiliser ces propres outils ou de proposer des outils à ceux qui n’en disposent pas). Nous avons donc une clé Allen, un tournevis croix, une tête d’épingle, deux petites vis avec tête, deux petites vis sans tête et deux petits bouchons en caoutchouc vert.

WeLock - Contenu de la boite zoom

Au fond de la boîte, nous pouvons voir un emplacement supplémentaire. La serrure pouvant être vendue en pack avec la Wifi Box, l’emplacement correspondrait donc à celui du bridge. Le bridge est disponible en option. Bonne idée pour avoir qu’un seul emballage pour plusieurs produits.

B. Design

La marque We.Lock a travaillé sur un design unifié noir et métal pour toute sa gamme de produits. En parcourant le site, nous voyons que toutes les serrures respectent les mêmes critères. Celle-ci se compose de deux éléments principaux visibles et un non visible : le cylindre.

Les 2 parties visibles sont les poignets : intérieure et extérieure. La poignée intérieure est entièrement métallique, la poignée extérieure est métallique et en plastique noir pour la partie électronique. Les parties métalliques sont faites en acier inoxydable avec un alliage de zinc.

L’ensemble de la serrure est de taille correcte, ni trop grosse ni trop petite et donc assez bien proportionnée. En effet, les deux poignées ont la même dimension sur la longueur et varie de 8mm sur le diamètre (38mm intérieure, 46mm extérieure), ce qui est peu avec l’électronique embarquée et les piles.

En main, celle-ci se manie plutôt bien. Dans l’ensemble, cela donne un bon rendu général et elle paraît plutôt résistante. Surtout avec la longueur de celle-ci lorsque vous l’adaptez à votre porte.

Serrure WeLock installée sur une porte

Une fois installée, je trouve que le rendu n’est pas exceptionnel sur la partie assemblage avec la porte, cela aurait pu être mieux fini vis-à-vis de la forme des cylindres EU.

Le cylindre EU ayant une forme particulière, ils auraient pu penser à combler le trou que le remplacement de celui-ci génère avec un cylindre de longueur inférieur. J’ai essayé de placer l’ensemble de la manière la plus droite possible, mais l’emplacement vide apparaît toujours. Cet élément génère aussi un problème d’isolation puisque « le trou » laisse passer l’air (plus qu’un cylindre standard).

La serrure n’est disponible que d’une seule couleur ce qui est dommage pour les habitations ayant comme la mienne une porte d’entrée totalement blanche, et je n’ai malheureusement pas vu sur le site de proposition de poignées de couleurs différentes au moins pour la poignée intérieure (peut-être une proposition d’amélioration à leur soumettre). Celle-ci est donc plus adaptée aux portes noir ou grise ou encore bois.

C. Caractéristiques physiques

Vu qu’il y a une partie extérieure sur la serrure, j’ai parcouru la notice pour avoir plus d’information sur les caractéristiques des matériaux et sur la sécurité, mais je n’ai rien trouvé. En effet celle-ci est principalement basée sur l’installation et la configuration.

Je suis donc allé sur le site afin d’avoir un peu plus d’informations (lien) sur la serrure et sur la sécurité de celle-ci. L’indice de protection annoncé est le suivant :

  • IP65 : totalement protégé contre les poussières. Protégé contre les jets d'eau de toutes directions à la lance (buse de 6,3 mm, distance 2,5 à 3 m, débit 12,5 l/min ±5 %)
Extrait Tableau Normes IPXX
Source : Wikipedia

Contrairement à la version précédente, celle-ci n’est pas fournie avec une protection plastique souple, cela montre l’évolution sur l’indice de protection entre l’ancienne version et celle-ci. Ma porte étant dans un renfoncement, la serrure n’aura pas à supporter les éléments annoncés par l’indice de protection.

Pour la partie protection électrostatique, je peux simplement vous annoncer les informations se trouvant sur site, soit une protection jusqu’à 30 000 volts. Ces informations ont été vérifiées auprès du fabricant, car il y a une erreur sur le site.

Remarque : sur le cylindre, vous retrouvez un N° ID gravé, celui-ci est l’identifiant permettant d’enregistrer la serrure dans l’application, notez-le dans votre gestionnaire de mot de passe afin de ne pas démonter la serrure à chaque fois.

III. Installation et mise en route

A. Installation physique

Le temps indiqué sur le site, pour l’installation physique, est de moins de 10 min.

Les vidéos explicatives (lien, 3ème partie à partir de 6m10s ou ici) et la notice sont assez bien faites pour être dans le temps indiqué. Les outils étant fournis, l’installation ne met pas beaucoup de temps (5 min tout au plus). Attention, il faut avoir vérifié au préalable la compatibilité de votre cylindre directement à partir du site du fabricant (page en anglais : lien).

  • Désinstallation du cylindre actuel :

Laissez une clé dans le cylindre actuel. Ensuite, vous pouvez utiliser le petit tournevis fourni dans le kit. Dévissez la vis retenant le cylindre, mettez-la de côté, celle-ci est normalement compatible avec le cylindre de la serrure. En cas de non-compatibilité, il faudra vous rendre dans un magasin de bricolage afin de trouver celle qu’il vous faut, aucune vis n’est fournie dans le kit (cela dépend de votre porte, longueur, pas, diamètre, etc…).

Lors de l’enlèvement du cylindre présent dans la porte, il sera nécessaire de tourner légèrement le panneton/engrenage (la partie mobile lors de la rotation de la clé) afin de déverrouiller le cylindre et le faire coulisser en dehors de la porte.

  • Installation de la serrure :

Commencez par démonter la poignée intérieure puis faites de même avec la poignée extérieure en commençant par le cache, puis le système électronique (le système électronique ne s’enlève pas par sécurité, ceci afin d’agrandir la serrure avant la pose).

Ensuite, passez par l’orifice de la porte de l’extérieur vers l’intérieur de la maison, regardez par le trou de la vis de fixation du cylindre afin de placer la serrure correctement et pouvoir positionner la vis correctement. Avant de serrer la vis, vérifier que l’ensemble de la serrure est bien horizontal afin de limiter la visibilité du trou du cylindre de la porte.

Une fois positionnée et verrouillée, repositionnez la partie extérieure. Serrez la petite vis puis positionnez un des bouchons verts fournis dans le kit. Puis passez à la poignée intérieure. Attention à bien la positionnée suivant les encoches disponibles sur le carré. En cas de non-respect, la vis de fixation dépassera de la poignée au risque de la sentir lors de l’utilisation et la poignée peu glisser et vous rester en main.

Pour finir sur cette partie installation, mettez en place les 3 piles AAA nécessaires au fonctionnement. Puis, prenez une des deux vis avec tête fournies dans le kit afin de verrouiller le système. Bien mettre en position le clappé afin d’assurer l’étanchéité (n’oubliez pas que la partie électronique est à l’extérieure de la maison). Puis, repositionnez la coque métallique avec la petite vis démontée lors de la préparation de la serrure.

Attention, les piles ne sont pas fournies avec la serrure, ce qui est décevant vis-à-vis de la gamme de matériel et du tarif appliqué.

Remarque : suivant l’ouverture de la porte, il se peut que la poignée extérieure soit trop longue. Avant tout achat, je vous recommande de tester avec un morceau de carton ou un cylindre ayant les mêmes dimensions que la poignée extérieure pour vous assurer la compatibilité.

WeLock - Ouverture de la porte

B. Configuration

Pour la configuration de la serrure, vous avez 2 options : soit en suivant les différents codes fournis dans la notice, soit en utilisant l’application mobile.

  • Utilisation des codes :

Comme indiqué dans l’introduction, c’est une serrure électronique connectée, en suivant la notice, il est tout à fait possible de paramétrer la serrure sans l’application mobile. Différents schémas de fonctionnement sont disponibles : Ajout de codes, activation/désactivation du BT, ajout d’un badge RFID, etc….

- Changement du code maître

- Ajout d’un code

- Ajout d’un badge RFID

- Autres fonctions possibles

Utilisation de l’application :

Afin de lancer l’installation de l’application, vous pouvez utiliser le QR Code fourni sur la boîte ou sur la serrure. Étant dans l’installation physique, j’ai scanné le QR Code de la serrure. Celui-ci vous renvoi sur un site support afin de sélectionner ce que vous souhaitez faire, sélectionnez l’app (symbole smartphone) : cela m’a renvoyé directement sur une page Web Erreur 404 en chinois.

J’ai donc essayé le QR Code de la boîte. Le lien du QR Code de la boîte est différent de celui de la serrure. Celui-ci vous renvoie bien sur un site où vous avez la possibilité de sélectionner l’app souhaitée et la télécharger. Ce lien vous permet de télécharger directement l’APK pour Android (Pourquoi ne pas renvoyer vers le store ?) sachant que l’application est disponible sur les différents « store » connus.

Une fois l’installation de l’application effectuée et lancée, un tutoriel rapide se lance à la première utilisation après avoir validé les conditions d’utilisation, puis nous commençons par un enregistrement : soit par la messagerie électronique soit par le numéro de téléphone.

L’enregistrement permet de valider votre numéro de téléphone ou votre adresse de messagerie suivant l’option choisie grâce à un numéro qui vous est envoyé et si vous êtes un nouvel utilisateur l’application vous prévient que votre compte sera enregistré. Une fois l’enregistrement effectué, vous accédez à la première partie de l’application où vous retrouvez l’ajout de périphérique, une partie découverte et une partie exploitation.

Dans la partie Exploitation, vous retrouvez le service client, les connexions avec les assistants vocaux (Alexa et Google), votre profil à personnaliser et un menu de paramétrage (engrenage) permettant de choisir le thème de l’application (icône, sombre/clair) et la version de l’application.

Retournons maintenant sur la partie liste de périphérique, pour commencer le paramétrage de la serrure, sélectionner le +.

Le menu vous offre 2 choix d’ajout, un verrou ou une passerelle, commençons par le verrou.

La première étape consiste à scanner le QR Code de la serrure puis de saisir l’ID du verrou que vous avez noté précédemment, l’application demande l’autorisation pour la géolocalisation et les données de diagnostiques.

La serrure étant enregistrée, vous pouvez accéder au menu de celle-ci.

Remarque : tous les tests ont été effectués avec le thème Defaut, ma préférence étant le thème Lite à l’utilisation quotidienne.

La première chose à faire lors du paramétrage avec l’application, c’est la mise à jour de la date et heure de la serrure afin que les données enregistrées puissent être horodatées correctement. Un bouton spécifique existe pour cela.

Dans le menu, vous retrouvez tous les éléments nécessaires à la gestion de la serrure :

  • La gestion des badges RFID (ajout/suppression)
  • La gestion des codes (ajout/suppression)
  • La gestion des codes temporaires (ajout/suppression)
  • Le journal d’audit des accès ou d’utilisation
  • La réinitialisation de la serrure
  • Mettre à jour la date et l’heure
  • Etc…

Ajout d’un badge RFID :

À partir de l’application, vous retrouvez les codes et les badges enregistrés lors de la saisie par code suivant la notice.

L’application reste plus simple pour l’ajout de code rapide. Il faut rester à portée du Bluetooth pour l’enregistrement des codes et des badges.

Il est tout à fait possible de partager la serrure avec une autre personne du domicile, mais pour cela, il faut que la seconde personne installe l’application sur son smartphone et s’enregistre sur l’application.

Une fois l’enregistrement effectué, l’administrateur principal de la serrure peut partager celle-ci avec la nouvelle personne en précisant son identifiant d’enregistrement. Vous avez la possibilité de partager soit en tant qu’utilisateur (des enfants par exemple) soit en tant qu’administrateur (son ou sa conjoint(e)) sur une durée limitée (mais vous pouvez paramétrer au minimum 5 ans sans problème).

Que ce soit à l’enregistrement initial de l’administrateur ou au partage de la serrure pour un autre utilisateur, l’enregistrement a toujours été fait par l’intermédiaire de l’adresse courriel. Lors des tests je me suis heurté systématiquement à un message d’erreur pour l’enregistrement avec un numéro de téléphone.

En cas de changement de téléphone, il y a une fonction transfert mise à disposition à partir de l’application. Cela fonctionne comme le partage, mais sans durée et vous perdez les droits d’utilisation sur le premier smartphone.

C.  Les options : la WiFi Box 2

WeLock WiFi Box

La WiFi box V2 est emballée dans un emballage tout en carton blanc plus classique que celui de la serrure (voir le paragraphe sur la serrure). Vous retrouvez sur l’emballage (à l’arrière) les caractéristiques de l’appareil : la portée, la température de fonctionnement, les technologies sans fil (Wifi et Bluetooth), le poids, les caractéristiques de l’alimentation et l’encombrement.

Comme évoqué plus haut (paragraphe sur le package de la serrure) un emplacement vide était prévu dans le packaging de la serrure, nous supposions que celui-ci était destiné à la box Wifi.

Après vérification, la wifi box rentre bien dans cet emplacement, cela confirme que We.Lock a prévu un seul et même emballage pour la serrure seule ou le pack serrure + Wifi Box.

Pour le reste du contenu de la boîte, vous retrouvez la notice en plusieurs langues (européennes) comme pour la serrure et un câble USB (USB A vers micro-USB pour alimenter la box). Où est l’alimentation ?

  • Installation

Pour l’installation de celle-ci, allez dans l’application We.Lock précédemment téléchargée sur votre smartphone puis suivez les étapes de la même manière que le serrure.

  • Utilisation

Au quotidien, le fait d’avoir la Wifi Box, simplifie l’utilisation à distance de la serrure, que ce soit pour la gestion des codes à faire en urgence ou juste pour une ouverture ponctuelle. En effet, vous pouvez être au bureau, en vacances, chez des amis ou encore dans votre canapé et vous avez besoin d’ouvrir la porte rapidement, la passerelle est réactive.

Une API cloud est disponible pour les développeurs et les professionnels (Hotels, etc.) afin de pouvoir centraliser les serrures. Pour le moment, je n’ai pas trouvé de modules complémentaires sur les box domotiques DIY (type Home Assistant, Jeedom, etc…).

IV. L’utilisation au quotidien

Au quotidien, la serrure effectue le travail demandé. Que ce soit avec le smartphone en BT, en Wifi (couplé à la Wifi Box) ou directement sur la serrure, celle-ci fonctionne parfaitement bien. Au niveau de la batterie (pour rappel : 3 piles AAA), cela reste plus que convenable.

Après les tests et un mode de fonctionnement sur 1 mois quotidien, environ 4 à 5 ouvertures par jour, nous avons toujours plus de 90%.

La gestion de la serrure à partir de l’intérieur de la maison est simple, il suffit de tourner la poignée comme si vous tourniez la clé.

Au quotidien, j’utilise principalement le code sur la poignée et de temps en temps le badge RFID (seulement si j’ai mon trousseau) soit la partie électronique, bien plus rapide que de sortir son téléphone et lancer l’application. Je trouve pénalisant le fait d’appuyer sur le symbole cadenas pour activer la serrure (pour le code) afin de la déverrouiller surtout avec le badge RFID, mais cela ne gêne en rien le fonctionnement général.

L’option Wifi Box est pratique aussi, elle gère bien la serrure à distance et vous retrouvez les mêmes fonctionnalités qu’en Bluetooth, pas seulement le déverrouillage de la serrure. Cette option m’a permis d’ouvrir ma porte pour certaines livraisons alors que je n’étais pas à mon domicile. Pour moi, cette option est primordiale pour une serrure dite connectée.

Voici le comportement lorsqu'un mauvais code est tapé :

En image, l'utilisation du badge ou du code, avec des informations valides cette fois-ci.

V. Conclusion

La serrure WeLock est bien pensée dans l’ensemble, mode autonome (juste la serrure), mode smartphone (Bluetooth), batterie de secours (connexion mini-USB pour un power pack), mais celle-ci manque de finition sur l’installation d’une porte de maison qui donne sur l’extérieur, problème d’étanchéité à l’air notamment. La connexion USB doit être revue et remise à la norme européenne des smartphones (USB-C) que ce soit sur la serrure ou sur le bridge.

Suite aux tests, la serrure manque de connectivité, car il n'y a pas de connexion à Google Home ou Apple HomeKit, et il n'y a pas d’intégration possible dans un système domotique existant tel que HomeAssitant, Jeedom ou encore eedomus. La seule compatibilité fournie est Alexa d’Amazon (non testée). Pas de système de géolocalisation non plus afin d’avoir une notification pour déverrouiller la serrure sans lancer l’application dans les 50 mètres autour de la maison. Les notifications n’apparaissent que si l’application est lancée.

Bien que les notices et l’application soient en français, un effort sur les traductions est à mon sens nécessaire, de même pour le site. Vous retrouvez tout de même la fonction dans la description des différents boutons.

Aujourd’hui, cette serrure correspond plus à un mode de fonctionnement pour un appartement en location se trouvant dans une résidence fermée, que ce soit pour de la location longue ou de courte durée, par exemple.

L’option Wifi Box est pour moi nécessaire pour la gestion générale et l’utilisation, grâce à cette fonction, il n’est pas nécessaire d’être à portée de la serrure pour modifier le paramétrage et c’est grâce à cette option que la notion de connectée prend tout son sens.

WeLock PCB41

169,00 €
6.6

Installation

8.0/10

Configuration

7.0/10

Design

6.0/10

Fonctionnalités

4.0/10

Autonomie

8.0/10

Points positifs

  • Installation simple et rapide
  • Ouverture par smartphone, code et badge RFID
  • Batterie de secours

Points négatifs

  • Manque de compatibilité avec les systèmes tiers (Google Home, Apple HomeKit, etc.)
  • Format
  • Finition (une fois la pose faite)
  • La traduction française à améliorer
Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Loïc Crocquevieille

Développeur d'applications client serveur sur technologie Microsoft principalement (VB.Net et C#) et aimant particulièrement la technique. Je souhaite partager mes expériences sur les systèmes que j'ai pu mettre en place ou tester personnellement afin que d'autres puisses en bénéficier.

loic-crocquevieille has 2 posts and counting.See all posts by loic-crocquevieille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.