Test du NAS Thecus N4310

I. Présentation

Un NAS supplémentaire est passé entre mes mains, le troisième de la marque Thecus, il s'agit aujourd'hui du Thecus N4310. Ce NAS ne tourne pas sous Windows Server comme ça peut être le cas du Thecus W4000+, mais sous Linux avec Thecus OS.

thecus-n4310-12Voici les spécifications techniques du Thecus N4310 :

- Processeur : AMCC APM86491RDK cadencé à 1 GHz
- RAM : 1 Go en DDR3 (non extensible)
- Ethernet : 1 interface Gigabit compatible Wake On Lan
- Ports USB 3.0 : 2 en interne et 2 à l'arrière
- Ports SATA : 4 en internes
- Racks disques durs : 4
- Alimentation : 60 Watts avec deux entrées pour la redondance
- Poids : 3 Kg
- Dimensions : 135 x 170 x 217 (mm)

II. Package et design

On retrouve sur le boitier du Thecus trois boutons qui permettent de démarrer le NAS, de le redémarrer ou d'initier une copie USB (que vous devrez paramétrer). Le boitier en lui-même est en métal, sauf la façade avec les racks en plastique, mais cela aspire confiance.

La conception est bonne puisque l'imposant ventilateur est positionné bien au centre du boitier et proche de l'arrière des disques durs, ce qui facilite l'évacuation de la chaleur.

Au niveau des disques durs des possibilités variées sont proposées puisque les RAIDs 0, 1, 5, 6, 10 et JBOD sont supportés. De plus, le chiffrement du volume RAID est possible en AES 128-bits grâce à du chiffrement matériel. Les manipulations à chaud sont également supportées : extensions du RAID, migration du RAID, échange de disque à chaud, reconstruction automatique.

III. Système d'exploitation : Thecus OS 6 en attendant la version 7

La version 7 devrait arriver courant février, en même temps que la sortie du Thecus N2810 qui sera le premier NAS sous Thecus OS 7, en espérant que la mise à jour soit disponible dans le même temps. En attendant, on se retrouve face à Thecus OS 6.

Pour l'initialisation de l'appareil, il faut passer par l'utilitaire "Thecus Intelligent NAS" pour créer le RAID et préparer l'appareil. Inutile de chercher à le joindre par votre navigateur avant cette phase. Il faudra également créer un nouveau Thecus ID (sauf si vous en avez déjà un) pour pouvoir se connecter au NAS depuis n'importe où, grâce à une URL sous la forme mon-nas.thecuslink.com.

thecus-n4310-9

Voici un aperçu de l'interface de l'OS :

thecus-n4310-10

Pour les fonctions disponibles nativement :

Stockage

Information sur les disques et gestion du RAID

– Gestion des utilisateurs et des partages

Configuration des utilisateurs, des groupes, configuration de partage, mise en place de quotas, etc.

– Service réseau

Samba/CIFS, AFP, NFS, FTP, SSH, DDNS, WebDAV, etc.

– Applications

Serveur iTunes, Transmission (Torrent), etc. Il est possible d’installer des applications notamment provenant de l’App Center de Thecus ce qui permet de faire évoluer considérablement le NAS selon vos besoins ! Dommage cependant qu’il ne soit pas possible d’installer une application directement depuis l’interface, mais qu’il soit nécessaire de télécharger au préalable le package sur le store.

– Sauvegarde

Rsync, gestion des ACL pour la sauvegarde et la restauration, protection des données, sauvegarde sur le cloud Amazon S3, etc.

– Périphériques externes

Imprimantes et onduleurs (UPS)

Il y a la possibilité d'installer des applications sur le NAS, mais pour les applications tierces il faut passer par un site Thecus, télécharger le paquet pour ensuite l'envoyer sur le NAS via l'interface web. Il y a des progrès à faire pour que tout cela soit plus user-friendly. C'est dommage des applis intéressantes sont pourtant disponibles (parmi + de 700 apps) : Plex, Pydio, Dropbox, WordPress, OpenERP, ownCloud, OpenVPN, etc.

- Gestion de la double alimentation

Je vous rappelle que ce NAS offre la possibilité de gérer deux alimentations, de ce fait l'OS permet la gestion de ces alimentations à travers la fonction "Dual Power". Lorsqu'elle est active, l'état de chaque alimentation est vérifié. Si une alimentation passe sur l'état "Failed" le NAS se met à sonner avec un bip continu qui vous fera rapidement attraper une otite.

thecus-n4310-11

Le 31 juillet 2014, j'avais publié un test du NAS Thecus N2560, et à l'époque il s'agissait de Thecus OS 6, toujours d'actualité aujourd'hui. L'OS n'a donc pas évolué en un 1 an et demi (en même temps le N4310 est un modèle qui a 1 an), c'est pour ça que Thecus OS 7 est attendu avec impatience et qu'il aura fort à faire. L'ergonomie devra être revue, et le design rafraîchit pour se rapprocher de la qualité proposée par la concurrence. Thecus OS 6 reste un système complet au niveau des fonctionnalités, mais en manque de nouveautés.

IV. Performances

Équipé de deux disques durs de 1 To WD Blue, j'ai copié des données vers et depuis le NAS depuis une machine cliente équipée d'une carte réseau Gigabit, d'un SSD et d'un processeur Intel Core i5. Voici le résumé des résultats (avec les mêmes fichiers qu'habituellement) :

perfs-thecus-n4310

Il est à noter que les performances avec un RAID 5 seraient meilleures, et ceci pourrait l'être encore en ajoutant des disques durs plus performants.

Pour la consommation énergétique, on part de 15 Watts en mode veille à 40 Watts en fonctionnement avec de la charge.

V. Conclusion

L'heure est à la conclusion, avec ce NAS destiné aux petites entreprises, qui propose une très bonne finition et qui fait professionnel avec ce boitier en métal. Vous l'aurez compris, le bémol de ce NAS c'est son OS qui n'est pas assez convivial bien que très intéressant dans le fond au niveau des fonctionnalités proposées. De plus, les performances sont un peu en deçà de ce que l'on pouvait espérer bien que le processeur soit au final un peu juste pour espérer plus de répondant sur de gros traitements.

Son prix est intéressant pour un NAS 4 baies puisqu'on le trouve à 215€ sur le site Amazon, ce qui est raisonnable. Finalement, c'est un NAS qui est en adéquation avec son prix et la gamme qu'il représente.

it-connect-amazon

Avantages : La possibilité de doubler l'alimentation, faible consommation électrique, châssis en métal et bonne finition, le prix

Inconvénients : CPU, l'OS est son manque de convivialité,  l'absence d'une deuxième interface réseau pour pousser plus loin la redondance

Merci à Thecus de nous avoir permis de réaliser ce test.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1970 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.