Test du NAS Thecus N5810 Pro

I. Présentation

On se retrouve dans ce test du NAS Thecus N5810 Pro, équipé du système d'exploitation ThecusOS 7 que nous allons découvrir ensemble également à l'occasion de ce test. D'ailleurs, il s'agit du premier test Thecus avec la version ThecusOS 7 que j'effectue.

Les caractéristiques du Thecus N5810 Pro sont les suivantes :

– CPU : Intel Celeron J1900, Quad Core, 2.00 GHz (jusqu'à 2,42 GHz)
– RAM : 4 Go (extensible jusqu'à 8 Go)
– Nombre de baies : 5
– Réseau : 5 interfaces réseau Gigabit Ethernet
– Connectique stockage : 3 x USB 3.0 - 2 x USB 2.0
– Connectique multimédia : 1 x HDMI - 1 x Jack (audio)
– Alimentation : 130 Watts
– Poids : 5,46 kg
Autres : écran LCD en façade, mini-UPS intégré, indicateurs LEDs en façade

Sur le papier, il faut l'avouer c'est très alléchant et surtout ça change de l'ordinaire avec l'intégration du mini-UPS, 5 baies et surtout 5 interfaces réseau sur un modèle de ce type c'est exceptionnel.

II. Déballage et design

Thecus a fournit un package classique comme à son habitude avec le câble réseau, le câble d'alimentation, le CD d'utilitaires, la documentation, la carte de garantie, un bon paquet de visserie ainsi que la batterie de l'onduleur qu'il faudra intégrer dans le NAS, sauf si vous ne souhaitez pas l'utiliser.

test-thecus-n5810pro-1

J'aurais préféré voir l'écran LCD au dessus des baies de disques, plutôt que tout en dessous, mais c'est surement lié au fait que l'alimentation et l'onduleur soient dans le bas du NAS.

J'apprécie les multiples LEDs positionnées sur le boitier, que ce soit les voyants pour l'activité réseau, l'alimentation, l'USB... Ainsi que les LEDs positionnées au niveau de chaque baie disque pour indiquer le statut du disque. Voyez par vous-même si un disque est HS on le voit tout de suite :

test-thecus-n5810-pro-30

Voici une galerie photo du produit, mais je pense sincèrement que le design pourrait être amélioré, modernisé disons :

III. Montage

Pour le montage du NAS, il faut commencer par insérer le mini-UPS dans le NAS afin de profiter de cette très bonne idée qu'à eu Thecus d'intégrer un onduleur à son NAS ! Il suffit de retirer une plaque en métal, et d'y mettre la batterie à la place.

test-thecus-n5810pro-2

J'en profite aussi pour vous montrer que l'alimentation est directement intégrée dans le boitier, elle n'est pas externalisée comme dans la plupart des NAS de ce format.

test-thecus-n5810pro-3

Les racks des disques durs pourront se verrouiller par clé pour éviter qu'ils soient retirés par une personne malencontreuse. L'installation est simple, elle s'effectue à l'aide des visses fournies par le constructeur.

test-thecus-n5810pro-4

Voilà, le disque dur est fixé au rack, ce dernier étant compatible avec les disques au format 3,5" mais aussi 2,5".

test-thecus-n5810pro-5

L'installation des disques durs à l'intérieur du NAS est pour moi l'occasion de vous montrer son intérieur lorsqu'il n'y a plus les racks :

test-thecus-n5810pro-6

Le montage est classique, il faudra un tournevis pour fixer les disques durs sur les racks, et vous pourrez utiliser les clés fournies pour verrouiller ces mêmes racks. L'intégration de l'alimentation et du mini-UPS directement dans le bas du boitier, fait qu'il est un peu plus haut que les NAS de ce format, mais ce n'est pas gênant à mon sens.

IV. Système d'exploitation, ThecusOS 7 au pouvoir

Partons à la découverte de ThecusOS 7, l'héritier de ThecusOS 6 qui arrive avec un nouveau design et de nouvelles fonctionnalités, mais alors sera-t-il à la hauteur ?

Voici quelques améliorations de cette nouvelle mouture :

  • Système d'exploitation 64 bits et développé en HTML5
  • Interface repensée et refonte du design, avec notamment la barre d'outil répandue chez la concurrence
  • Intégration d'un gestionnaire de fichiers (File Center)
  • Tourné vers le multimédia avec la diffusion de contenu par HDMI, Apple TV ou encore Chromecast

Notons également que courant novembre, Thecus a annoncé la fonction « Scale-Out » pour ThecusOS 7.0 et l'application mobile Thecus Connect, plus d'infos : Thecus Connect et Scale-Out

  • Premier contact

La page de connexion est sobre mais efficace, disons que ça donne envie de se connecter.

thecus-os7-1

Nous sommes ensuite invité à créer le RAID ou un utilisateur, en guise de message d'accueil.

thecus-os7-2

L'assistant est clair et les explications pour les différents RAID sont précises, on sait tout de suite à quoi s'attendre quant à l'espace de stockage disponible selon le RAID sélectionné :

thecus-os7-3

Dès lors que la création du RAID est effectuée, vous pourrez profiter de votre NAS qu'il ne sera pas possible d'éteindre pendant le processus de création, mais vous pouvez utiliser l'OS sans problème.

  • L'interface

Le design est clairement mieux qu'avant, il y a de la modernité et des couleurs plus vives, on se rapproche plus de ce que l'on peut voir chez Asustor, Synology, QNAP... En haut à droite, vous pourrez accéder à votre compte, aux actions d'alimentation du NAS, mais aussi au panneau des notifications présenté ci-dessous sur l'image.

thecus-os7-4

Par ailleurs, on retrouve un semblant de widget en appuyant sur le bouton de surveillance des ressources. C'est une bonne idée, dommage qu'il ne soit pas possible de personnaliser un peu tout ça :

test-thecus-n5810pro-17

  • Le panneau de configuration

Le panneau de configuration permet d'accéder à différentes fonctions classées par catégorie, ceci ressemble fortement à ce que l'on avait sur ThecusOS 6 bien que le design soit amélioré, ce qui est appréciable (voir ci-dessous).

Il est possible d'ouvrir différentes fenêtres en même temps sur le bureau en ligne de ThecusOS7, contrairement à la version 6, et on peut aussi ouvrir plusieurs fois le panneau de configuration, par contre faut être au courant de la manipulation : depuis le panneau de commande, il faut un clic droit sur l'icône correspondant à la catégorie qu'on souhaite accéder pour indiquer de l'ouvrir dans une nouvelle fenêtre. Mouais.

thecus-os7-5

Quand on se retrouve dans le panneau de configuration, nous avons cette interface :

test-thecus-n5810pro-15

Note : ThecusOS 7 supporte le SMBv3 bien que la version 2 soit activée par défaut, il faut le modifier dans les options.

Une fonction de recherche plutôt efficace est disponible dans le panneau de configuration, ce qui évite de chercher :

test-thecus-n5810pro-16

Il manque à mon sens une application officielle ou fonction native pour faire du NAS un serveur e-mail, notamment pour le transformer en relais SMTP.

Le panneau de configuration et de commandes contient beaucoup d'options, il est fidèle à la logique de fonctionnement qui était déjà présente avec ThecusOS 6. Il manque par contre des options pour personnaliser l'image de fond pour le bureau virtuel et surtout pour la page de connexion, car ceci ne permet pas d'intégrer le logo de la société.

  • Les applications de l'AppCenter

C'est une mine d'or sur les NAS, le magasin d'applications est un élément indispensable car il permet de répondre à une multitude de besoins et de fournir des services supplémentaires aux utilisateurs, simplement en installant une application. Le magasin Thecus évolue vite, il compte plus de 700 applications ce qui est énorme.

Parmi les applications disponibles, on peut citer Plex, Dropbox, ElephantDrive, Kodi, MariaDB, Memcached, Nextcloud, Orbweb.me, Python3, Splunk, Syncthing, MacAfee  Virus Scan, OneDrive, ownCloud, rTorrent, Transmission, VLC, etc... Pour ceux qui se reconnaitront dans cette appli, sachez que CouchPotato est également disponible sur le store.

thecus-os7-6

Pour chaque application que l'on installe depuis l'AppCenter, on peut cocher l'option "Allow user to use this module" afin d'autoriser ou non les utilisateurs du NAS à utiliser cette application. Par ailleurs, en cochant la case "Display shortcut on Desktop" on peut afficher un raccourci directement sur le bureau en ligne de la session de l'utilisateur en cours.

thecus-os7-7

Il faut améliorer, selon moi, la gestion des applications pour intégrer les fenêtres de configuration directement au sein de l'interface d'administration du NAS, car là à chaque fois que l'on veut configurer une application, on est redirigé dans un nouvel onglet du navigateur avec une fenêtre qui permet de configurer l'application en question. L'intégration doit être améliorée pour être au niveau de la concurrence.

  • Thecus Connect

Pour enchainer sur les applications, je m'égare de l'interface web pour vous présenter l'application Thecus Connect, arrivée il y a quelques jours sur mobile, en l'occurrence Android en ce qui me concerne. Cette application permet de surveiller son NAS à distance, que ce soit pour prendre connaissance des logs, des alertes, visualiser l'activité de son système... Voyez par vous-même :

thecus-connect-2

On peut également accéder à une partie "Storage" qui donne l'état du RAID et des disques, ainsi que l'espace libre, la seule partie qui permet de configurer le NAS à distance c'est "Services" où l'on peut activer ou désactiver des services système sur son NAS.

thecus-connect-1

Cette application  est un bon début et j'encourage Thecus à poursuivre le développement, il serait bien de pouvoir éteindre ou redémarrer le NAS à distance. Le principe de cette application me fait beaucoup penser à AiMaster de chez ASUSTOR.

  • Conclusion sur ThecusOS 7

Avec le système d'exploitation ThecusOS7, il y a clairement un bon en avant de la part de Thecus, avec une meilleure ergonomie et toujours beaucoup de fonctionnalités, mais il y a quand même des petits détails qui sont à corriger. Que ce soit au niveau d'une traduction perfectible (le mieux sera d'utiliser le NAS en anglais) ou encore le fait de devoir redémarrer le NAS dès que l'on touche à la configuration réseau (par exemple, si vous changer l'IP ou même le DNS, il faut redémarrer) je trouve ça inconcevable en production.

Autre exemple, la mise à jour du firmware (OS) du NAS implique l'extinction du NAS à la fin du processus, la logique voudrait plutôt qu'il redémarre tout seul comme un grand pour éviter toute interaction physique avec le matériel.

Avec ces quelques petits défauts corrigés (peut-être que Thecus tiendra compte de mes remarques, qui sait...), l'OS de Thecus sera encore meilleur qu'il l'est actuellement !

Pour ceux qui voudraient explorer ThecusOS 7, il y a une démo en ligne (utilisateur : admin, mot de passe : thecus), voici le lien : Démo ThecusOS 7

V. Les performances

Les performances sont vraiment très bonnes, alors avec un agrégat de liens sur les cartes réseau et un RAID plus performant, ce serait encore mieux. Le NAS répond bien aux demandes de transfert de fichiers par le réseau, comme l'atteste ces résultats obtenus par CrystalDiskMark via un accès en SMB sur le NAS :

thecus-n5810-pro-performances

Une copie de fichiers d'un serveur vers le NAS est également rapide, le tout sur un lien Gigabit unique :

thecus-n5810-pro-performances-smb

Pour détailler un peu plus la partie performance, sachez que les tests sont réalisés via SMBv3, depuis un serveur "Dell T110 II" équipé d'un SSD, et qui a effectué des actions de lecture et écriture via le réseau, ce dernier étant en 1 Gbit/s.

Lorsque l'on dépasse 110 Mo/s sur un transfert de fichiers avec un seul lien Gigabit, je considère que c'est vraiment de bonnes performances, d'autant plus avec des petits fichiers. Les différentes mesures prises ci-dessus, vous permettront de constater que le Thecus N5810Pro est performant.

VI. Conclusion

Le Thecus N5810Pro est un NAS robuste qui pourra couvrir de nombreux besoins, que ce soit pour les PME ou même à la maison puisqu'il peut aussi être utilisé pour une utilisation multimédia. D'une part, il dispose d'une connectique très intéressante et il innove en intégrant un mini-UPS, d'autre part nous avons un design qui n'est pas excellent à mon goût. Ensuite, on a un ThecusOS 7 qui est en progression et qui est devenu agréable à utiliser avec cette nouvelle interface, à contrario il a quelques défauts qui doivent être gommés pour lui faire franchir un cap.

it-connect-amazon

Points positifs

  • Un mini-UPS intégré, quelle belle idée !
  • 5 ports Ethernet Gigabit, avec support du LACP, c'est excellent !
  • Le port HDMI pour étendre les fonctions multimédias
  • Verrouillage des racks par clé
  • Un boitier solide, en métal
  • L'arrivée des applications pour mobile
  • ThecusOS 7 apporte un rafraichissement indispensable à l'interface

Points négatifs

  • ...ThecusOS 7 en net progrès mais qui doit corriger ses défauts
  • Un design qui doit être amélioré (peut-être que c'est une histoire de goût ?)
  • Garantie de 2 ans, c'est bien, mais 3 ans c'est mieux

Je pense que la progression effectuée au niveau de ThecusOS 7, la qualité de la configuration proposée qui est à la fois solide et innovante à mon sens, ainsi que les performances très bonnes, tout cela mérite que ce Thecus N5810Pro reçoive le Gold Award.

award_itconnect_gold_light

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1965 posts and counting.See all posts by florian

Une pensée sur “Test du NAS Thecus N5810 Pro

  • Dommage que le test n’intègre pas l’évaluation de l’onduleur embarqué.
    Cet équipement augmente très sensiblement le prix du NAS mais se révèle non opérationnel pour mon cas.
    – Il a bien chargé 1 bonne journée
    – Il est déclaré plein…
    – …et lorsqu’il y a une coupure de courant (il suffit de simuler un arrachement de prise par exemple) et bien il se coupe brutalement.

    Bien plus important que de rapporter des innovations accessoire de geeks comme le suivi du NAS sur le portable.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.