Test Honor Band 6 : un bon bracelet connecté qui souffre de l’absence du GPS

I. Présentation

Le bracelet Honor Band 6 (version globale) est disponible en France depuis la fin du premier trimestre 2021, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ressemble comme deux gouttes d'eau au bracelet connecté Huawei Band 6. Néanmoins, il fait une croix sur une fonctionnalité clé en comparaison du modèle Huawei : le GPS. En effet, ce modèle n'a pas de puce GPS, ce qui permet probablement à Honor de proposer ce modèle à un prix réduit et encore plus attractif.

Parmi les fonctions clés du bracelet Honor Band 6, on peut citer :

  • Un écran AMOLED de 1,47 pouce
  • Surveillance du rythme cardiaque 24/7
  • Surveillance du niveau de stress
  • Surveillance du sommeil
  • SpO2 : mesure du taux d'oxygène dans le sang
  • Recharge rapide
  • 10 modes d'entraînements disponibles
  • Modification du cadran du bracelet
  • Contrôle de la musique
  • Autonomie de 14 jours
  • Étanchéité 5 ATM - Certification IP67

II. Package et design

La boite proposée par Honor donne un bel aperçu du produit, aussi bien sur le design que sur les fonctionnalités clés du bracelet connecté.  D'ailleurs, ce bracelet connecté est proposé en trois coloris différents : noir, gris ou rose. Pour ma part, je vous présente la version noire dans cet article. Il est livré avec une notice et un câble de recharge, avec un connecteur spécifique.

D'un point de vue esthétique, je trouve le bracelet plutôt sympa en termes de finition et de design. Le bracelet ne fait pas cheap du tout !

L'écran AMOLED de 1,49 pouce apporte un vrai plus et il est agréable à regarder, y compris en extérieur où la luminosité est suffisante. Ce qui est dommage, en fait, c'est que la luminosité ne peut pas s'ajuster automatiquement. La résolution reste un peu juste puisque l'on arrive à distinguer les pixels à l'écran, mais pour l'usage que l'on fait d'un tel bracelet ce n'est pas gênant. J'ai apprécié le rendu de l'écran et le fait qu'il soit un peu plus large en comparaison des générations précédentes.

Sur le côté droit du bracelet, nous avons le droit à un bouton physique, tandis que sur le côté gauche, nous avons le marquage HONOR, un petit détail appréciable.

Le bracelet est en silicone, il est très souple, et il pourra s'adapter à toutes les tailles de poignet : il y a une quantité importante de cran pour ajuster le bracelet à son poignet.

Test Honor Band 6

III. Usage au quotidien et application

Le pilotage du bracelet connecté Honor Band 6 s'effectue via le tactile de l'écran et par le bouton situé sur le côté droit. En complément, l'application Huawei Health sert aussi à interagir avec le bracelet et à collecter les informations. C'est une bonne nouvelle que l'application Huawei Health est associée à ce bracelet, car elle est vraiment complète !

Un appui sur le bouton latéral donne un accès aux fonctionnalités du bracelet : entraînements, rythme cardiaque, SpO2, sommeil, stress, exercices respiratoires, musique, notifications, météo, chronomètre, minuteur, alarme, lampe-torche, trouver mon téléphone et les paramètres.

Au début, on peut être un peu perdu dans les menus, mais une fois que l'on a compris le principe, entre les appuis sur le bouton et le contrôle tactile, ça roule tout seul ! Le fait de balayer de droite à gauche permet d'accéder à la météo, au suivi du rythme cardiaque, au suivi du stress ou encore à la gestion de la musique.

L'application intègre de nombreux rapports et permet d'accéder à l'historique des activités et des différentes analyses (sommeil, fréquence cardiaque, etc.). L'analyse SpO2 quant à elle doit être déclenchée manuellement, pour le reste c'est automatique.

Honor propose 10 modes d'entraînements différents : course en extérieur, course en intérieur, marche en intérieur, marche en extérieur, cyclisme sur piste, cyclisme en salle, entraînement libre, natation, aviron, vélo elliptique.

Il y a deux bémols à l'usage : la gestion des notifications et la partie "Entraînement". En fait, on peut recevoir les notifications sur le bracelet directement, en fonction des applications autorisées à le faire (configuration via l'application Health), mais on ne peut pas répondre aux notifications.

Concernant la partie "Entraînement", pour vos sessions sportives : pour qu'elle soit réellement efficace, il faut s'appuyer sur le GPS et comme le bracelet n'a pas de puce GPS, il faut emporter votre smartphone avec vous.

Parlons de l'autonomie et de la recharge...

Quand Honor dit que l'autonomie de son bracelet est de 14 jours : je confirme que c'est bien le cas. Je l'ai porté jour et nuit, pour voir s'il tenait bien 14 jours, même en ayant à charge l'analyse du sommeil la nuit, et c'est bien le cas ! On va dire que 14 jours, c'est la base si l'on ne pratique pas de sport avec le bracelet. Si l'on utilise le bracelet également lors de ses sorties sportives, il faut viser une autonomie de 11 ou 12 jours. Mais bon, tout est relatif, cela dépend du nombre de sorties que vous réalisez par semaine et de leur durée.

Si vous avez oublié de recharger votre bracelet et que la batterie faiblit... Pas de panique ! En 10 minutes, vous pouvez récupérer suffisamment d'autonomie pour tenir 3 jours.

IV. Conclusion

Quel dommage que la puce GPS soit absente ! Cette absence apporte une contrainte : l'obligation d'emporter son smartphone si l'on veut le suivi des GPS lors des activités sportives. Au-delà de ce point négatif, je dois avouer que je suis particulièrement séduit par ce bracelet connecté Honor Band 6. Le design est réussi, les finitions sont bonnes, et l'écran AMOLED fait son petit effet malgré que la résolution soit un peu juste. Son autonomie est solide, car on peut être deux semaines sans le recharger.

D'un point de vue fonctionnel, il fait tout ce que l'on attend de ce type de bracelet : suivi du sommeil, suivi du rythme cardiaque, etc... Ainsi que la gestion des notifications même s'il faudra se contenter de les consulter.

Ce bracelet connecté est vendu 49,99 euros par Honor, ce qui est très correct. En ce moment, il est proposé à 39,99 euros en promotion.

Même si, personnellement, je pense qu'il vaut mieux mettre 10 euros (ou 20 euros en ce moment...) de plus et acquérir le bracelet HUAWEI Band 6, puisque ce dernier est doté d'une puce GPS. En tout cas, c'est une information à connaître si la puce GPS a de l'importance à vos yeux.

Test Honor Band 6

Honor Band 6

39.99 €
8.1

Package, design, finition

8.5/10

Fonctionnalités

7.0/10

Autonomie

9.0/10

Rapport qualité/prix

8.0/10

Points positifs

  • Une très bonne autonomie
  • Un design réussi !
  • L'application Huawei Health
  • Un bel écran AMOLED
  • Luminosité suffisante en extérieur

Points négatifs

  • Absence du GPS
  • SpO2 : oui, mais à déclenchement manuel
Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau et cofondateur d'IT-Connect. Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian a publié 3135 articlesVoir toutes les publications de cet auteur

2 thoughts on “Test Honor Band 6 : un bon bracelet connecté qui souffre de l’absence du GPS

  • Toujours la même bêtise partout, le HUAWEI BAND 6 est équipé d’un GPS !!??… Merci pour le scoop même le constructeur n’est pas au courant… Pfff tellement pressé de copier sur d’autres qu’on ne vérifient même pas les sources… Trop pressé sans doute pour faire du contenu de qualité. La HUAWEI WATCH FIT a un GPS c’est exact mais on n’est plus à 10 euros de plus…

    Répondre
    • Bonjour,

      Je ne comprends pas votre commentaire car à aucun moment je dis que le bracelet Honor Band 6 dispose du GPS. Au contraire je précise bien qu’il n’en a pas, et c’est bien le cas.

      Quant au bracelet Huawei Band 6 il est bien entre 10 et 20 euros plus cher. Je ne parle pas de la Huawei Watch Fit dans cet article.

      Ce serait bien de lire correctement avant de critiquer…

      Bonne journée
      Florian

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.