WS 2012 Core – Renommer Windows avec netdom

I. Présentation

Lorsqu’on se retrouve sur une installation de Windows Server en mode « Core » c'est-à-dire sans interface graphique et qu’on n’y est pas habitué, cela peut devenir très vite handicapant. Par exemple, pour renommer le serveur et lui donner un nom plus approprié que celui généré par Windows, ça peut devenir un casse-tête. Heureusement, nous allons voir une solution ensemble qui consiste à utiliser l’option « renamecomputeur » de l’utilitaire « netdom ».


II. Modifier le nom de la machine

Une fois votre serveur démarré, vous vous retrouvez avec l’Invite de commandes. Pour ma part, je vais renommer mon serveur en « SCoreNeoflow » à la place du nom actuel « WIN-6TBQMF2S3FF » qui n’est pas très original et difficile à retenir.

Afin de renommer la machine, saisissez cette commande :

netdom renamecomputer %computername% /NewName:SCoreNeoflow

La seule chose que vous avez à changer dans la commande c’est le nom que vous souhaitez donner à votre serveur. En ce qui concerne %computername% c’est une variable prédéfinie qui a pour valeur le nom actuel de la machine (ce qui évite de le ressaisir et qui fonctionne dans tous les cas sans adaptation).

core1

Un message d’avertissement apparaît afin de vous signaler que l’ordinateur sera renommé. Penser à lire l’avertissement indiqué. En fait, il vaut mieux renommer le serveur à l’installation et ne plus remodifier ce nom pour éviter de s’attirer des problèmes.

Validez la demande de modification du nom de l’ordinateur en indiquant « O » puis appuyez sur « Entrée ».

core2

Il ne reste plus qu’à redémarrer l’ordinateur grâce à la commande shutdown comme ceci :

shutdown /R

core3

Une fois le serveur redémarré, connectez-vous à votre session habituelle.

core4

Pour finir, vérifions que le nom du serveur est bien modifié grâce à la commande suivante :

hostname

core5

Vous remarquerez que le chemin « C:\Users\Administrateur… » Contient toujours l’ancien nom dedans, ceci est normal puisque Windows a conservé le profil utilisateur du compte Administrateur. Le répertoire personnel du compte Administrateur local étant constitué du nom du compte suivit du nom de l’ordinateur au moment de la création. C’est donc essentiel de vérifier le changement de nom avec la commande indiquée ci-dessus.

Votre serveur a désormais un nouveau petit nom !

III. Modification avec SCONFIG

L'utilitaire SCONFIG permet également de modifier le nom de la machine. Il suffit de saisir la commande "sconfig" dans l'Invite de commandes Windows, de faire le choix "2" pour changer le nom de l'ordinateur. Une fois le choix effectué, saisissez le nouveau nom et appuyez sur Entrée, un message vous demandant de redémarrer l'ordinateur pour appliquer la modification apparaîtra.

core25

IV. Renommer en utilisant Powershell 3.0

Il existe également une commande toute simple en Powershell 3.0 pour renommer une machine Windows, grâce à l'utilisation du command-let "Rename-Computer". Comme ceci :

Rename-Computer -NewName "nom"

Dans la commande ci-dessus, il vous suffit de remplacer le champ nom par le nouveau que vous souhaitez donner à votre machine.

Remarque : La commande équivalente en Powershell 2.0 est la commande suivante : (Get-WmiObject -Class Win32_ComputerSystem).rename("nom")

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1913 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.