Et non, le blocage des sites pirates ne profite pas aux offres légales !

Depuis un bon moment déjà, les autorités essaient de bloquer les sites pirates car c'est illégal mais aussi parce que cela représente un énorme manque à gagner pour les fournisseurs de services et les ayant droit. Même si le piratage tend à diminuer grâce à ces mesures, cela ne profite pas aux offres légales.

Depuis plusieurs années, le téléchargement illégal est pris au sérieux par de nombreux pays au niveau mondial qui ont pour objectif de bloquer l'accès à ces sites. Toutefois, les chercheurs de l'Université Carnegie Mellon, située aux Etats-Unis, ont mis en ligne une étude qui remet en cause l'intérêt de bloquer les sites pirates, que ce soit en France ou ailleurs.

Dans le cas présent, il s'agit d'une étude basée sur des données britanniques. D'après eux, le fait de bloquer les sites pirates a un réel impact sur le nombre d'utilisateurs : il y a une baisse des utilisateurs de BitTorrent. Toutefois, les utilisateurs qui ont pris la décision de lâcher l'affaire ne vont pas pour autant s'abonner aux offres payantes et légales. Et, il y a ceux qui vont faire en sorte de contourner les restrictions donc on peut douter sur le fait que cette stratégie soit la bonne.

Dans le même temps, une autre université située au Portugal et partenaire de l'Université Carnegie Mellon a réalisée cette même étude à partir des données de 100 000 abonnés d'un FAI. Au final, les résultats sont similaires, avec la même tendance.

Cette mission est d'autant plus périlleuse que ces restrictions sont facilement contournables. Parfois, le simple fait d'utiliser un autre serveur DNS permet de contourner la restriction. Autrement dit, il suffit un DNS public différent de celui de son fournisseur d'accès à Internet. S'il y a besoin d'aller plus loin, il y a toujours la possibilité d'utiliser un tunnel VPN pour se connecter via une adresse IP géolocalisée dans un autre pays. C'est surement pour cette raison que les requêtes pour des mots comme "proxy, VPN, ou DNS" ont explosé sur le moteur de recherche Google.

La stratégie actuelle ne semble pas réellement efficace avec les sites de partage de torrents. Toutefois, et c'est dommage, l'IPTV n'est pas intégrée à cette étude pourtant on sait que c'est un moyen très populaire pour regarder du contenu sportif sans payer...

Pendant ce temps, les fournisseurs de VPN doivent se frotter les mains...

Source

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian BURNEL

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

Nombre de posts de cet auteur : 5543.Voir tous les posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.