Le DHCP failover pour assurer la Haute disponibilité

Dans ce dernier module, nous allons voir ensemble comment sécuriser le service DHCP au sein de votre entreprise grâce à la mise en place d'une redondance de serveurs DHCP.

Le serveur DHCP est un élément essentiel dans une architecture d’entreprise qui compte de nombreux clients et équipements connectés au réseau. Le perdre signifie généralement perdre la connectivité des équipements qui lui sont rattachés. Il convient donc de définir un failover, autrement dit une redondance du serveur DHCP.

Un serveur DHCP utilise une configuration réseau bien particulière pouvant engendrer des conflits lorsque deux serveurs DHCP cohabitent sur le même réseau. C’est pourquoi il faut utiliser un module  implémenté depuis l’architecture ISC, appelé ISC failover. Ce dernier établit un système de priorités avec un serveur maître et un serveur esclave. Pour pouvoir travailler dans ce genre d’architecture, il est donc nécessaire de disposer de deux serveurs (on peut choisir d’utiliser deux serveurs GNU/Linux CentOS7), avec une distribution minimale.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Philippe PIERRE

A exercé de nombreuses années en tant qu'administrateur de base de données et comme administrateur Système Unix/Linux. Il a enseigné les réseaux au CNAM (Paris). Aujourd'hui, employé en tant qu'ingénieur infrastructure, au sein d'un laboratoire pharmaceutique et administrant un cluster de calculs HPC, il connaît parfaitement les environnements GNU/Linux dans le cadre d'une entreprise et des systèmes de haute disponibilité. Il aime partager son expérience.

philippe-pierre has 69 posts and counting.See all posts by philippe-pierre