Test Winbot W1 Pro

I. Présentation

Depuis plusieurs années, Ecovacs Robotics est omniprésent sur le marché des robots laveurs de sols et l'entreprise chinoise propose des modèles de plus en plus perfectionnés. Récemment, je vous ai présenté le DEEBOT X1 Plus à travers un test. Par ailleurs, Ecovacs Robotics propose des robots laveurs de vitre connectés et un nouveau modèle est sorti récemment : WINBOT W1 Pro. La bonne nouvelle, c'est que dans cet article, je vais vous présenter ce nouveau robot connecté et vous livrer mes impressions.

Le WINBOT W1 Pro est le premier modèle de la marque à intégrer un système de pulvérisation automatique croisée. Plus largement, voici ses caractéristiques :

  • Technologie de gestion de la trajectoire WIN-SLAM 3.0
  • Système d'adhérence par aspiration (2 800 Pa) qui maintient le robot à la vitre (y compris pendant le nettoyage, lorsque la vitre est humide)
  • Technologie de pulvérisation automatique croisée bidirectionnelle
  • Modes de nettoyage : rapide, en profondeur, spécifique et manuel
  • Messages vocaux, notamment pour les alertes
  • Fonctionne sur toutes les vitres plates
  • Robot pilotable à partir de l'application Ecovacs Home
  • Taille minimale de la fenêtre : 30 cm x 40 cm
  • Poids du robot : 1,53 kg
  • Taille du robot : 27 cm x 27 cm x 7,75 cm

Retrouvez la fiche produit sur le site officiel : WINBOT W1 PRO

Ce robot est disponible à la vente sur Amazon : Acheter Winbot W1 Pro

II. Package et design

Cette jolie boîte prend la forme d'une valise aux couleurs habituelles d'Ecovacs Robotics, et elle nous donne déjà des informations utiles sur les fonctions clés de ce produit. En parlant de valise, il y a justement une housse de rangement (et de transport) qui permet de ranger le robot et l'ensemble des accessoires. Contrairement à un robot aspirateur qui reste toujours en place, ce type d'appareils doit être mis en place lorsque l'on en a besoin : de toute façon, on ne nettoie pas ses vitres tous les 3 jours.

Cette housse de rangement est recouverte de tissu et elle est intègre une coque dure, ce qui va permettre de bien protéger son contenu. À l'intérieur, il y a plusieurs compartiments dont une zone dédiée au stockage du robot, tandis qu'un autre emplacement permettra de stocker l'alimentation, la solution de nettoyage et son doseur. La partie supérieure de la housse sera utile pour ranger la documentation, les lingettes lavables, et peut-être même autre chose, car il y a encore un peu de place.

À l'intérieur, en complément du robot WINBOT, nous avons un guide de démarrage rapide, un guide complet (français inclus), l'alimentation du robot, deux tampons de nettoyage (en tissu et lavables), une bouteille de 230 ml de solution de nettoyage officielle et le doseur. Le robot quant à lui est blanc et gris, en plastique, à l'exception de cette poignée en cuir qui est vraiment élégante et qui prouve que ce n'est pas un produit bas de gamme.

Sur le dessus du robot, il y a un bouton qui permettra de mettre en pause le nettoyage, de le reprendre, mais aussi d'arrêter le robot à la fin d'une session. Juste à côté se situe l'accès au réservoir du robot où il faudra verser le produit de nettoyage. Ci-dessous, vous pouvez remarquer aussi qu'il y a deux câbles qui sortent du robot, l'un correspond au câble d'alimentation tandis que l'autre intègre un mousqueton. Ce second câble va permettre d'attacher votre robot à la fenêtre pour le sécuriser en cas de chute, même si selon votre installation, ce ne sera pas évident de le sécuriser de cette façon.

Regardons le dessous du robot. Il intègre différents capteurs, dont des capteurs de détection de bords (un dans chaque coin), et un capteur d'aspiration. Le robot est doté de deux chenilles qui, mécaniquement, vont permettre au robot d'avancer et de reculer sur la vitre, tout en sachant qu'il peut aussi effectuer des mouvements de rotation. Chaque chenille dispose d'une petite brosse permettant le nettoyage automatique, tout au long du lavage.

Au centre du robot se situe le ventilateur, un indicateur du niveau de liquide, ainsi qu'un interrupteur pour gérer l'alimentation. C'est également ici qu'il faudra coller la lingette lavable avant de commencer le nettoyage d'une vitre.

III. Initialisation du robot

La mise en route s'effectue à partir de l'application Ecovacs Home, cela veut dire qu'une seule et même application permet de contrôler les robots DEEBOT et WINBOT de la marque. L'ajout est facile grâce à l'assistant de l'application qui permet d'y aller étape par étape. Disons que moins de 5 minutes sont suffisantes pour connecter le robot à son réseau domestique et l'associer avec son compte Ecovacs.

IV. Premier nettoyage et mon avis sur le résultat

Parlons maintenant du nettoyage, et pour ma part, l'utilisation d'un robot laveur de vitres est une grande première. C'est avec fierté que j'ai pu annoncé à ma femme, que cette fois-ci, c'est moi qui allais m'occuper de nettoyer les carreaux... Ahah. Afin de prendre ses aises avec ce nouvel appareil, il est important de bien lire la notice et de suivre le guide.

Ainsi, la mise en route se résume à quelques étapes :

1 - Connecter l'alimentation au robot, car il doit être branché sur secteur pendant le nettoyage

2 - Remplir le réservoir avec le produit de nettoyage magique de chez Ecovacs (la recette reste inconnue à ce jour), tout en sachant qu'un réservoir plein permet de tenir environ 60 minutes

Dans sa notice, Ecovacs déclare : "L'utilisation d'autres nettoyants pourrait affecter les performances de nettoyage. Si toute la solution de nettoyage est utilisée, vous pouvez temporairement vous servir d'eau du robinet à la place. L'utilisation de la solution de nettoyage WINBOT ECOVACS peut générer de meilleures performances de nettoyage.".

3 - Mettre en place le tampon de nettoyage, en veillant à le mouiller au préalable (en l'essorant avant de le mettre en place) et en le fixant sur tous les bords.

4 - Sécuriser le robot grâce au mousqueton, si cela est possible

5 - Positionner le robot sur la vitre, il va se déclencher tout seul et il va se maintenir tout seul comme un grand grâce à l'aspiration

Test WINBOT W1 Pro

Au fur et à mesure du nettoyage, le robot va pulvériser du produit pour nettoyer la vitre grâce aux différentes buses qu'il contient.

À la fin du nettoyage (alors, pas après chaque vitre non plus...), il est recommandé d'essuyer les capteurs du robot, mais surtout de laver la serpillière à l'eau afin d'éliminer les saletés. Sinon, cela risque d'être contre-productif si la serpillière est trop sale. Pour stopper le robot lorsque le nettoyage est terminé, il faut le prendre par la poignée et maintenir le bouton du dessus pendant 5 secondes, afin qu'il s'arrête et se "décolle" de la vitre.

  • Combien de temps dur le nettoyage d'une vitre ?

Pour nettoyer une baie vitrée (90 cm x 192 cm), avec le nettoyage en profondeur, il faut compter 10 minutes (10 minutes et 21 secondes' pour être précis) pour chaque vitre et pour chaque face. Avec ce mode, le robot va passer deux fois sur l'ensemble de la vitre. Si l'on utilise le mode rapide, le robot, va passer une seule fois, et dans ce cas, sur cette même vitre, le nettoyage va durer 5 minutes pile !

Je n'ai pas eu trop de mal à tester le robot laveur en conditions réelles puisque mon chien prend plaisir à salir les vitres avec sa grosse truffe.

  • Alors, la vitre est-elle propre ?

Réussir à nettoyer une vitre, ce n'est pas une mission si évidente que cela.... Et pourtant, ce robot s'en sort très bien ! On voit clairement la différence si l'on fait un avant / après, et honnêtement la vitre est propre à la fin de la session. Le seul bémol, c'est quand on retire le robot de sur la vitre, la serpillière a tendance à laisser une petite trace qu'il faudra venir essuyer dans la foulée. Dans le cas où certaines tâches persistent, il ne faut pas hésiter à relancer avec un nettoyage en profondeur ou un mode rapide avec deux passages pour en venir à bout.

L'avantage, c'est que pendant que le robot effectue le nettoyage d'une vitre, vous pouvez faire autre chose... Sans pour autant aller bien loin, car il vaut mieux être prêt à intervenir en cas d'alerte.

  • Si je débranche la prise de courant pendant un nettoyage, que se passe-t-il ?

Le câble d'alimentation du robot est relié à une batterie de secours, qui elle est même doit être reliée au secteur. Ainsi, s'il y a une coupure de courant ou que la prise est débranchée, le robot ne tombera pas ! Il va réduire sa puissance d'aspiration, mais il restera fixé à la vitre, ce qui vous laisse le temps d'intervenir.

  • Que faire quand il n'y a plus de produit de nettoyage ?

Bien que le flacon de produit de nettoyage sera suffisant pour bien commencer avec le robot, il arrivera un moment où il y en aura plus. Dans ce cas, il est possible de mettre de l'eau tout simplement, ou d'acheter un nouveau flacon. Au niveau du tarif, il faut compter 9,99 euros pour un flacon de 240 ml et 24,99 euros pour un flacon de 1 litre.

  • Côté application Ecovacs Home

Que ce soit pour contrôler un robot aspirateur ou ce robot laveur de vitres, l'application Ecovacs Home reprend les mêmes codes pour son interface. Lorsque l'on est habitué à piloter un DEEBOT, ce sera très facile de piloter ce WINBOT. L'application de l'interface est simple et relativement épurée, ce qui facilite sa prise en main.

Lorsqu'il est utilisé en mode "Rapide", "En profondeur" ou "Spécifique" (il fait seulement une bande verticale), le robot est autonome c'est-à-dire qu'il détermine lui-même son itinéraire (des aller-retour en S). Il y a également un mode "Contrôle à distance" qui permet de piloter soit même le robot à l'aide d'une télécommande virtuelle, ainsi qu'une fonction "Revenir aux coins" qui permet de le diriger vers l'un des coins de la fenêtre. Personnellement, je préfère le laisser faire et utiliser un mode automatique.

V. Conclusion

Avec ce WINBOT W1 Pro, le fabricant Ecovacs Robotics nous montre une fois de plus qu'il est capable de proposer des appareils haut de gamme. Pour ma part, cette première expérience avec un robot de ce type m'a convaincue, et je pense qu'Ecovacs sera capable d'améliorer encore son appareil comme c'est le cas avec les robots laveurs de sol. Un appareil entièrement sur batterie serait un plus, car même si le câble est long, cela peut être contraignant dans certains cas. Malgré tout, il est probable que ce modèle soit le meilleur sur le marché actuellement.

Ce robot est disponible à la vente sur Amazon, au prix de 449 euros : Acheter Winbot W1 Pro

Si vous avez des questions sur ce produit, n'hésitez pas à poster un commentaire sur cet article.

Ecovacs Winbot W1 Pro

449,00 euros
7.8

Facilité d'utilisation

8.0/10

Efficacité du nettoyage

8.5/10

Confort d'utilisation

7.0/10

Points positifs

  • Nettoyage efficace !
  • Pulvérisation automatique croisée
  • Connecté et pilotable avec l'application Ecovacs Home
  • Un package complet et très soigné !

Points négatifs

  • Le câble d'alimentation, indispensable mais contraignant
Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 3951 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.