5 conseils pour une newsletter réussie !

Bien que nous n’avons pas pour le moment de newsletter sur IT-Connect, c’est un sujet auquel on s’intéresse au sein de nos entreprises. Pour réussir une lettre d’information, certains conseils sont à connaître. En voici quelques-uns tout en sachant que cette liste n’est pas exhaustive et qu’il est intéressant de creuser ce sujet très riche.


1 - Personnaliser la newsletter

De nombreux outils sont disponibles pour envoyer des newsletters, que ce soit en mode web ou par une application installée sur votre machine, et il y a généralement des modèles prédéfinis intégrés à l’outil. L’objectif est de permettre aux néophytes en design de pouvoir envoyer une newsletter propre et professionnelle sans trop d’effort. Toutefois, pensez à intégrer au minimum le logo de votre entreprise, et si responsive-designpossible changer quelques couleurs pour que la newsletter rappelle directement votre charte graphique. Le lecteur doit vous retrouver dans votre newsletter.

Pour ceux qui veulent aller encore plus loin, ne négligez pas la mise en page de votre newsletter et pensez au responsive design (c'est quoi le responsive design ?). En effet, de plus en plus de personnes lisent les e-mails directement depuis le smartphone ou la tablette, et la taille de l’écran n’est pas la même que sur un PC… Il faut penser à l’adapter, tout comme il faut penser à adapter et tester pour que ça fonctionne dans un webmail, sous Outlook ou sous Thunderbird.

2 - Soigner l’objet et le contenu

Avant d’ouvrir un e-mail, la première chose que l’on voit c’est l’objet et il doit donner envie d’être ouvert avec un titre accrocheur. En résumé, l’objet doit être clair et concis, tout en étant attractif !

Pour le contenu, il ne doit pas être trop long et doit contenir les informations importantes que vous souhaitez transmettre à vos lecteurs. Par ailleurs, n’en dites pas trop pour donner envie aux lecteurs d’en savoir plus et de cliquer sur vos liens… Appelez-les à réaliser des actions.

3 - Viser une population intéressée

Une newsletter ne sera lue que par des personnes qui vous connaissent, qui vous suivent ou qui s’intéressent à votre sujet. Il est alors inutile et souvent contre-productif de vouloir envoyer une newsletter au plus de mon possible en espérant que parmi tout ce monde, quelques-unes s’intéressent à vos news. Cela aboutit souvent à une baisse de l’image de l’entreprise ou du blog.

Au contraire, il est préférable d’avoir une cible plus réduite, mais beaucoup plus intéressée par votre sujet. Il est donc important de choisir la population visée de façon précise et intelligente. Quoi qu'il en soit, je ne vous encourage pas à acheter une base d'e-mail pour obtenir de nombreuses adresses... lisez à ce sujet cet article de Sarbacane.

4 - Planifier l’envoi

Dès lors qu’une newsletter est prête à être envoyée, ce n’est pas une raison de le faire immédiatement. Il est important d’optimiser l’heure d’envoi afin d’augmenter le taux d’ouverture, car envoyer la newsletter est une chose, mais l’objectif c’est que vos abonnés l’ouvrent et clic sur les éventuels liens.

bon-momentEnvoyer une newsletter professionnelle aux entreprises à 3h du matin ou le samedi est le meilleur moyen de la retrouver dans la corbeille ou dans le flot des mails “non-lu”. Selon sa cible, il est opportun de déterminer le moment de la semaine ou de la journée où elle sera la plus attentive à vos e-mails. Cela peut alors différer en fonction de si vous êtes un site web professionnel, visant des professionnels, un blog de jeu ou de divertissement, etc.

Un autre exemple, évitez d’envoyer la newsletter le lundi, car c’est généralement la journée où l’on reçoit le plus d’e-mails donc elle pourrait se noyer dans la masse… Ce qui peut être intéressant c’est de tenter diverses expériences pour trouver LE bon moment, car si tout le monde applique la même heure, vous comprenez ça n’a plus d’intérêt...

5 - Ne pas en envoyer trop souvent

Parfois, les newsletters peuvent être assimilées à des spams par les utilisateurs. Cela arrive notamment quand ils en reçoivent à des moments non opportuns ou trop souvent. Il est important donc de donner un caractère “rare” et unique à vos newsletters en espaçant suffisamment le délai entre deux campagnes d’envoi.

Ces différents points vous permettront d’être plus efficace dans vos campagnes de newsletter, qu’il s’agisse d’un blog, d’un site professionnel ou directement pour promouvoir les services de votre entreprise. N'oubliez pas pour les intéressés de creuser le sujet.

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian B.

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1911 posts and counting.See all posts by florian

Une pensée sur “5 conseils pour une newsletter réussie !

  • La planification de l’envoi est un point très important à mon avis. Vu les newsletters que je reçois, il y en a deux types:
    le premier, c’est le newsletter d’une nouveauté, mais d’une vraie nouveauté, comme les promos chez les e-commerces
    et les newsletters des blogs, qui sont parfois envahissants, car à chaque nouvel article, il y a une lettre.
    Mais comme toujours, il y a des positifs et des négatifs.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.