Test du NAS Asustor AS6404T

I. Présentation

Un peu plus d'un an après le test du modèle AS6204T, je vous propose le test du modèle qui le remplace au sein de la gamme proposée par ASUSTOR : l'AS6404T. Ce modèle est plutôt dans le haut de gamme de la marque. Avec un design identique et toujours équipé de quatre baies, ce sont d'autres atouts que ce nouveau modèle veut faire valoir ! Faisons le point au sein de ce test où je vais vous livrer mes impressions.

Caractéristiques du NAS

- CPU : Intel Celeron J3455 Quad-Core 1.5 GHz (boost jusqu'à 2.3GHz)
- RAM : 8 Go (2 x 4 Go - SO-DIMM DDR3L)
- Nombre de baies : 4
- Capacité maximale : 40 To (4 disques durs de 10 To)
- Moteur de chiffrement matériel AES-NI
- Réseau : 2 cartes réseau Gigabit Ethernet
- Connectique stockage : USB 3.0 x 4 dont 1 x USB Type-C
- Connectique multimédia : HDMI 2.0 x 1, S/PDIF x 1
- Ventilation : 1 ventilateur à l'arrière de 120mm
Autres : Écran LCD avec boutons de contrôle, récepteur infrarouge, verrouillage des baies, hotswap pour les disques durs

Cette nouvelle génération apporte plus de RAM, un CPU de nouvelle génération et un upgrade au niveau des connectiques puisque le HDMI passe de la version 1.4B à la version 2.0, et qu'on passe en full USB 3.0 avec notamment un port USB-C. Les ports USB 2.0 et le port eSata ont disparu quant à eux.

II. Déballage, design et montage

Comme pour l'ensemble de ses modèles, le package est soigné et le contenu bien suffisant. On retrouve : deux câbles Ethernet, l'alimentation externe, deux lots de visserie, un guide, l'habituel CD Asustor et bien sûr le NAS.

En ce qui concerne le design, sur cette gamme de produit on reste sur le boitier classique qui équipe la majorité des NAS ASUSTOR de ces dernières années. Le boitier est entièrement en métal, ce qui est permet d'avoir un produit solide, néanmoins la façade avant est en plastique, ce qui n'est pas plus mal pour l'harmonie générale du design.

Sur ce modèle, on retrouve l'écran LCD accompagné de 4 boutons qui permettent d'effectuer différentes actions, notamment pour obtenir des informations sur le NAS (température, espace disque disponible, configuration réseau), mais il est aussi possible d'éteindre l'appareil depuis ces boutons, ou encore de déclencher un backup à partir d'une tâche configurée sur le NAS au préalable.

Je vous laisse avec quelques clichés de l'AS6404T où vous pourrez visualiser le port USB-C ainsi que le port HDMI 2.0 :

Le montage sans outil n'est pas disponible avec ce modèle, mais par contre les baies de disques sont verrouillables. A l'aide de la visserie fournie, on peut facilement monter les disques sur les racks afin de les insérer dans le NAS. Cette opération très simple ne prend que quelques minutes.

Maintenant que le NAS est équipé de disques durs, il va être temps de découvrir son système d'exploitation et de voir ses performances.

III. Le système d’exploitation ADM

Depuis plusieurs mois maintenant, les NAS ASUSTOR sont équipés d'ADM 3.0, une version majeure qui améliore grandement l'interface et apportent de nouvelles fonctionnalités appréciables. Je ne vais pas me répéter au sein de cet article sur ce que j'ai pu déjà dire lors de mon précédent test (voir ci-dessous).

Pour rappel, voici la liste des nouveautés principales d'ADM 3.0 :

- Les icônes du bureau virtuel seront automatiquement redimensionnés selon la résolution de l'écran
- Création de groupes d'applications sur le bureau virtuel
- Un système de "snapshot" du bureau
- Des widgets pourront être ajoutés sur le bureau virtuel
- Diffuser un message aux utilisateurs sur l'ADM
- Bulle de notifications pour les mises à jour
- Les thèmes font leur apparition pour personnaliser l'ADM
- Un système d'aide en ligne directement intégré à l'ADM
- Amélioration du moniteur d'activité
- Une nouvelle fonctionnalité d'internet passthrough sera supportée sur les NAS pour faciliter l'accès à votre NAS à distance
- Pré-installation d'applications selon l'utilisation que vous souhaitez en faire

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes fonctionnalités, je vous invite à lire mon article sur le sujet : Nouveautés ADM 3.0

On appréciera notamment la nouvelle fonctionnalité "WoW" c'est-à-dire le Wake on Wan afin de réveiller son NAS depuis Internet, nous avons d'ailleurs publié un article à ce sujet : ASUSTOR - Wow - Wake on Wan

Pour voir l'ADM 3.0 dans la pratique et obtenir plus de détails sur les nouveautés, je vous invite à relire en partie mon test de l'ASUSTOR AS6302T.

 

Remarque : pour l'usage multimédia, il est à noter que la sortie HDMI 2.0 est capable d'afficher une image 4K jusqu'à 60 images par secondes, au lieu de 30 images par seconde sur les modèles précédents.

Passons maintenant aux performances.

IV. Les performances de l’ASUSTOR

Pour tester les performances, j'ai utilisé comme d'habitude le logiciel CrystalDiskMark et réalisé également des tests de copie depuis Windows, d'un PC vers le NAS, et inversement. En ce qui concerne le NAS, il est équipé de 4 disques durs Seagate (500 Go / 7200 tours), qui ne sont pas de première fraîcheur mais qui offrent de bonnes performances.

  • Performances via CrystalDiskMark, NAS en RAID-5, sans chiffrement

  • Performances via copie SMB avec Windows, NAS en RAID-5, sans chiffrement

Les performances en lecture sont vraiment excellentes, et j'ai pu le constater également avec le chiffrement actif. Du côté de l'écriture, les performances sont bonnes mais la vitesse a tendance à chuter sur des petits fichiers. Difficile dans tous les cas de dépasser ~115 Mo/s sur une liaison réseau de 1 Gb/s, il faut prendre en compte également que derrière les performances des disques et du lien réseau, nous avons aussi un processeur quatre cœurs et 8 Go de RAM qui seront vraiment important lors de certaines tâches. Le NAS répond présent sur les différents domaines sur lesquels on peut le solliciter.

V. Conclusion

A défaut d'avoir changé le look global du NAS, le constructeur ASUSTOR a révisé la copie sous le capot, avec ce processeur Celeron Apollo Lake et les 8 Go de RAM qui l'accompagne nativement. Mais aussi sur la partie connectique, où on ne peut pas faire plus récent : USB-C et HDMI 2.0, de quoi profiter du 4K60p ! La puissance du NAS permettra de réaliser le transcodage de fichiers lourds, avec une montée en charge assez importante du processeur mais ça passera tout de même.

En terme de consommation électrique, le NAS est à 25 Watts en utilisation normal avec 4 disques, lorsqu'il est sollicité de manière intense (transcodage, chiffrement), il peut monter aux alentours de 42 Watts.

Finalement, la configuration matérielle musclée de ce NAS et la flexibilité offerte par le système d'exploitation ADM permettront de répondre à de nombreux besoins, que ce soit pour disposer d'un media center capable de traiter du 4K, d'héberger plusieurs bases de données, ou tout simplement stocker des données.

Pour l'Award IT-Connect, j'ai longtemps hésité... Entre l'argent et l'or. Si j'aurais une note à donner à ce modèle c'est 4 sur 5. En fait, bien que le design du boitier n'évolue pas et qu'il s'avère un peu cher, il faut encourager ASUSTOR car la configuration matérielle est vraiment musclée, et surtout on est face à un modèle qui embarque les dernières connectiques : USB-C et HDMI 2.0. Ce côté innovant est séduisant, tout comme l'ADM 3.0 qui apporte un vrai plus par rapport à l'ancienne version du système d'exploitation. Il est vraiment au centre de l'utilisation du NAS, et impact forcément la notation, positivement cette fois-ci car il y a une vraie progression.

Points positifs

  • ADM 3.0 : design moderne, interface fluide et une multitude de possibilités
  • Les connectiques variées et au goût du jour (HDMI 2.0 / USB-C)
  • Un boitier solide
  • De bonnes performances...

Points négatifs

  • ...mais l'on pouvait espérer mieux sur la partie écriture (petits fichiers)
  • Son prix, plus accessible pour les professionnels, moins pour les particuliers

On retrouve ce modèle actuellement sur Amazon, au prix de 679€ (ou à 799€ sur LDLC) :

Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Co-Fondateur d'IT-Connect, je souhaite partager mes connaissances et expériences avec vous, et comme la veille techno' est importante je partage aussi des actus.

florian has 1698 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.