Test ENGWE EP-2 Pro Upgraded

I. Présentation

Les moyens de transport électriques sont de plus en plus populaires, que ce soit les voitures ou les vélos électriques, notamment car nous essayons de nous déplacer en respectant au mieux l'environnement. Sur le marché florissant des vélos électriques, il y a de nombreuses marques dont ENGWE dont je vais vous parler aujourd'hui. De manière générale, ce mode de transport de plus en plus présent dans nos maisons mérite d'être mis en avant.

Cet article, ce sera une première pour plusieurs raisons : il s'agit de mon premier test d'un vélo électrique, le premier article au sujet d'un produit de la marque ENGWE et ma première véritable expérience au volant d'un vélo électrique (même si nous verrons qu'il en fait un peu plus). L'avantage, c'est que, autant sur le montage que sur l'utilisation, je pourrais vous donner un véritable regard de débutant.

Commençons à nous intéresser au modèle ENGWE EP-2 Pro Upgraded que j'ai eu l'opportunité de tester. Sachez que ENGWE est une marque spécialisée dans les vélos électriques, qui existe depuis plus de 20 ans et qui a écoulé plus de 600 000 vélos à travers le monde. Disponibles à l'achat sur le site officiel (il y a un entrepôt européen), ces vélos sont disponibles également sur d'autres sites de e-commerce français.

Pendant plusieurs semaines, j'ai eu l'occasion de me balader avec ce vélo au look atypique et avec lequel je me suis bien amusé ! Envie d'en savoir plus ? Il suffit de lire la suite de cet article !

Test ENGWE EP-2 Pro Upgraded

II. Déballage et montage de l'ENGWE EP-2 Pro

Voilà, le carton est arrivé à la maison, tout droit de Pologne : c'est en Europe, donc il n'y a pas de frais de douane à prévoir ! Il ne reste plus qu'à découvrir l'ENGWE EP-2 Pro qui va devoir être assemblé par mes soins. À l'intérieur du carton, les différents éléments sont correctement protégés avec de la mousse et attachés. Je n'ai pas eu d'éléments abîmés, rayés ou cassés.

Lors de la livraison, le vélo est livré presque assemblé entièrement ! En fait, il y a les éléments suivants à monter : la potence, le guidon, la roue avant, la selle, les deux pédales et les phares avant et arrière. Tous les outils nécessaires au montage sont livrés avec le vélo, et il y a aussi une notice, mais elle est en anglais. Je me suis dit, comment faire si l'on ne comprend pas l'anglais ? J'ai trouvé deux vidéos sur YouTube qui permettent de s'en sortir facilement (ici et ici). Il y a aussi une notice au format PDF que l'on peut télécharger sur le site officiel (ici).

N'étant pas habitué à assembler des vélos, j'ai mis une heure à faire l'assemblage des pièces restantes et à faire les réglages. Au final, c'est assez peu puisqu'il est déjà quasiment monté dans son carton !

Engwe EP-2 Pro Upgraded - Accessoires

Engwe EP-2 Pro Upgraded - Notice officielle

J'ai profité de l'assemblage pour prendre quelques photos, je me suis dis que c'était l'occasion d'aider certaines personnes à effectuer l'assemblage. Il faut commencer, dans l'ordre, par monter :

  • La selle, en conservant le petit tube en plastique
  • La potence sur la fourche, puis le guidon
  • La roue avant
  • Le garde-boue avant
  • Le phare LED avant

Une fois que c'est fait, il reste quelques éléments très rapides à installer :

  • Les pédales (attention, il y a une pédale gauche et une pédale droite)
  • Le phare arrière sur le porte-bagage
  • Le porte-bagage à l'arrière

Pour finaliser le montage, il sera nécessaire d'utiliser les colliers en plastique (colson) pour attacher les câbles au guidon.

Une fois le montage effectué, on se retrouve avec un vélo électrique au look original ! En fait, compte tenu de la taille des pneus (20 pouces) associée à des jantes bâton, on est clairement sur un modèle de type VTT, ou plutôt "FAT Bike" pour reprendre le terme officiel. C'est un atout mis en avant par ENGWE : ce modèle est fait pour être utilisé sur des terrains cabossés et instables, aussi bien le sable, la boue que la neige ! Il est clair que ce vélo devrait s'en sortir dans beaucoup de situations !

Ce modèle est proposé en trois coloris : gris, noir et orange. Ici, c'est la version grise qui est présentée. D'un point de vue esthétique, avec ses gros pneus, son guidon surélevé et son cadre imposant (il intègre la batterie), l'ENGWE est très sympa ! Il a vrai un style ! Le cadre alu m'a l'air très solide et avec de belles finitions.

ENGWE EP-2 Pro Upgraded Test

Avant de partir faire un tour, il reste une étape importante : le chargement de la batterie. Deux options sont proposées :

  • Retirer la batterie, ce qui implique d'ouvrir le vélo en deux et de déverrouiller la batterie avec la clé avant de pouvoir l'extraire, afin de la recharger où l'on souhaite à l'aide du chargeur officiel
  • Connecter directement le vélo à une prise électrique, toujours à l'aide du même chargeur, sans devoir retirer la batterie du cadre - Le connecteur est protégé par un cache en silicone.

De par son emplacement et la conception du cadre, cette batterie est protégée contre les vols. Sur cette version "Upgraded" du modèle EP-2 Pro, le vélo est équipé d'une batterie au lithium 48V 13Ah (compatible aussi avec les batteries 16Ah) tandis que la version classique embarque une batterie 48V 12,5Ah. La charge complète nécessite environ 6h30. Sur cette version "Upgraded", il y a également une selle plus confortable.

Un voyant lumineux présent sur le chargeur permet de savoir si la batterie est complètement chargée ou non. Par la suite, au niveau du compteur du vélo, nous aurons une information plus précise sur le niveau de batterie restant. Maintenant, allons faire un tour...

III. Première utilisation

La batterie est pleine, il est temps de partir barouder... Il suffit de mettre la clé dans le contact (ce n'est pas une blague !) pour allumer le vélo, ou plutôt activer la batterie : c'est une sécurité importante. Sans cette action, l'assistance électrique n'est pas utilisable. J'en profite pour signaler que l'emplacement de la clé n'est pas très pratique : sous le cadre, alors il faut se baisser pour mettre la clé ou y aller à tâtons... Le seul avantage c'est que l'on ne voit pas le neiman de la batterie.

Quand c'est fait, un bouton permet d'allumer le vélo électrique, ce qui aura pour effet d'activer le compteur. En fonction de la taille du cycliste, il faudra ajuster la hauteur de la selle et du guidon : cela convient aux personnes de différentes tailles.

Avant de parler de l'utilisation, faisons le tour des derniers éléments que je n'ai pas encore évoqué :

  • Une béquille est présente et elle est préinstallée
  • Le vélo propose 7 vitesses (un seul plateau) gérées par un dérailleur Shimano
  • La fourche avec suspension peut-être verrouillée ou non pour gérer l'amortie
  • Les deux roues sont équipées de frein à disque Tektro
  • Un compteur, ou ordinateur de bord si vous préférez, affichera diverses informations : vitesse, niveau d'assistance, distance parcourue ou encore la vitesse moyenne
  • Un boitier de commande permettant de démarrer et d'arrêter le vélo, de gérer le niveau d'assistance, de gérer l'éclairage et l'écran
  • Il n'y a pas d'amortie sous la selle, c'est une fonction présente sur d'autres modèles de la marque (ENGWE Moteur Pro et ENGWE Moteur X).

Ce modèle intègre un porte-bagages que vous pourrez utiliser à votre guise, mais vous pouvez aussi l'équiper avec les sacs officiels commercialisés par ENGWE. Il y a notamment un modèle imperméable (voir ici), qui colle très bien à l'étiquette tout-terrain de ce modèle.

Il y a 5 niveaux de puissance différents pour l'assistance électrique, et forcément selon le type de terrain, votre poids, et le niveau utilisé, l'autonomie du vélo sera impacté :

  • Niveau 1 : 25%
  • Niveau 2 : 50%
  • Niveau 3 : 100%
  • Niveau 4 : 150%
  • Niveau 5 : 200%

Avec cette batterie, et avec l'assistance électrique au maximal, le vélo peut atteindre une vitesse de 45 km/h. En descente, on peut même aller encore un peu plus vite, j'ai atteint la vitesse de 48 km/h sans forcer ! Le niveau 5 est impressionnant, sans rien faire, le vélo roule à toute vitesse ! Forcément, avec le niveau 5 activé tout le temps, l'autonomie est réduite : environ 17 km. J'ai testé, car j'avoue, je voulais voir ce qu'il avait dans le ventre et les routes de Normandie sont parfaites pour ça ! 😉

Par contre, vous n’effectuez aucun effort pendant ce temps. Dans les chemins non cabossés et sur la route, ce mode est utilisable, mais quand ce sont des chemins cabossés, cela peut rapidement s'avérer dangereux. L'assistance électrique, c'est super, mais il faut gérer le niveau d'assistance en fonction du terrain : c'est votre mission.

Plusieurs balades et semaines d'utilisation m'ont permis de me faire un avis sur ce fat bike et sur son autonomie. Avec le niveau 3 d'assistance électrique, il est envisageable d'effectuer entre 50 km et 55 km avant que la batterie ne soit vide. Il n'y a pas à forcer en étant en niveau 3, enfin si, il faut tout de même fournir un effort dans les côtes, mais sinon il suffit de faire tourner les pédales et le vélo va rouler à environ 20 km/h de moyenne.

Ce modèle est taillé pour le tout-terrain, et c'est clairement en dehors des routes bitumées que l'on prend le plus de plaisir avec ce fat bike ! Sur grande route, et pour un long trajet, la vitesse moyenne de 20 km/h en niveau 3, me semble un peu juste (et on ne peut pas réellement pédaler plus fort pour aller plus vite). On peut toujours augmenter le niveau d'assistance, mais cela va affecter directement l'autonomie. Le vélo fait une trentaine de kilos, donc son poids impose d'avoir l'assistance électrique. Même si en centre-ville son utilisation est appréciable, le mieux c'est dans la nature, dans les chemins. 

Attention tout de même, sur le site du service public, c'est précisé : "Les vélos pouvant aller au-delà de 25 km/h sont des vélos débridés. Ils ne sont pas autorisés à circuler sur la voie publique.", à moins de l'immatriculé à en croire ce même site : "Un vélo électrique peut aller jusqu'à 45 km/h. Il appartient alors à la classe des cyclomoteurs (classe L1e-b). Si vous achetez un vélo électrique de cette classe, vous devez l'immatriculer."

Lorsque la luminosité devient trop faible, notamment quand la balade s'éternise, l'éclairage peut s'activer automatiquement. Sans cela, il y a un bouton accessible directement sur le guidon qui permet d'allumer ou d'éteindre les deux phares LEDs. La puissance du phare avant est très bonne et permet de rouler de nuit sans difficulté.

Note : en appuyant sur le bouton "-", le mode assistance s'active c'est-à-dire que le vélo roule à 6 km/h de manière fixe et que vous êtes positionné à côté en train de marcher. Ainsi, vous pouvez pousser le vélo sans forcer.

On pourrait même dire que ce bolide est à mi-chemin entre un vélo électrique et un scooter électrique, car il y a un accélérateur sur la poignée de droite donc il est possible d'accélérer sans avoir à pédaler !

Quand viendra le moment de ranger le vélo ou que vous allez avoir envie de le transporter, sachez qu'il peut se plier ! C'est l'un des atouts de ce modèle, c'est qu'il peut être mis dans le coffre d'une voiture grâce au fait que l'on peut le plier très facilement. Une fois plié, il fait 76 cm de large sur 81 cm de haut.

ENGWE EP-2 Pro Upgraded Pliable

IV. Conclusion

Quelle belle surprise ! Ce vélo a un look d'enfer, des gros pneus passe-partout, et en plus l'assistance électrique dépote ! Il suffira de jauger selon la durée de la balade et votre envie : avez-vous envie de bombarder et de vous amuser sur une courte distance ? Êtes-vous sur le point de faire une longue sortie ? Ou êtes-vous plutôt en train de faire une balade tranquille en famille ? L'ENGWE EP-2 Pro saura s'adapter ! Le fait qu'il soit pliable est aussi un atout car on peut le mettre dans sa voiture, sans avoir besoin d'un porte-vélo, même s'il faudra tout de même un peu de bonne volonté comme il pèse un peu plus de 30 kg.

Si vous souhaitez vous laisser tenter, sachez que l'ENGWE EP-2 Pro Upgraded est commercialisé au prix de 999,99 euros. Vous pouvez l'acheter directement sur le site officiel de la marque (voir le lien ci-dessous). Pour les nouveaux clients, il y a un code promo qui permet d'obtenir 2% de réduction : Newengweeu.

Je vous laisse en compagnie de quelques photos supplémentaires...

ENGWE EP-2 Pro Upgraded

999,99 euros
8.9

Qualité et assemblage

9.5/10

Fonctionnalités

9.0/10

Autonomie électrique

9.0/10

Prix

8.0/10

Points positifs

  • Un look d'enfer !
  • De gros pneus tout terrain : FAT Bike !
  • Un modèle surpuissant
  • Bonne solidité, qualité de fabrication
  • Pliable

Points négatifs

  • Neiman de la batterie mal placé
  • Plus de 30 kg
Partagez cet article Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Envoyer par mail

Florian Burnel

Ingénieur système et réseau, cofondateur d'IT-Connect et Microsoft MVP "Cloud and Datacenter Management". Je souhaite partager mon expérience et mes découvertes au travers de mes articles. Généraliste avec une attirance particulière pour les solutions Microsoft et le scripting. Bonne lecture.

florian has 4090 posts and counting.See all posts by florian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.